JeuxActuJeuxActu.com


Microsoft explique pourquoi les jeux dématérialisés coûtent plus cher que les jeux en boîte

Microsoft explique pourquoi les jeux dématérialisés coûtent plus cher que les jeux en boîte

S'il y a bien une chose qui chagrine les joueurs depuis que le démat' s'est imposé dans le jeu vidéo, c'est bel et bien les prix qui sont pratiqués aujourd'hui. C'est simple, acheter un jeu sur STEAM, Windows Store, PlayStation Network ou Xbox LIVE coûte aussi cher que de se le payer en boîte chez un revendeur classique. Pire, avec les promos et offres de lancement que peuvent pratiquer certains revendeurs tels que Auchan Hypergames, Carrefour, Leclerc ou même Amazon tout simplement, le jeu dans sa version physique revient souvent moins cher. Une aberration pour beaucoup de joueurs qui ne comprennent pas qu'un tel gap soit pratiqué alors qu'il n'y a ni frais de fabrication des boîtes ni frais pour la logistique. A cette grande question que tout le monde se pose, Hugues Ouvrard, le responsable de la marque Xbox en France, a décidé d'apporter sa réponse à l'occasion d'une interview menée par Pentar0o. Ca démarre exactement à 28"25 min.

Nous on pense... Et allez-y, vous allez pouvoir troller... Nous, on pense que le prix d'un jeu, compte-tenu de ce que l'on sait de l'économie du jeu vidéo, ce n'est pas 50€. Le bon prix d'un jeu vidéo aujourd'hui, pour que tout le monde gagne de l'argent, c'est-à-dire le studio, qu'il soit first-party ou pas, il faut qu'il soit entre 60 et 70€.


Soixante, soixante-dix euros, c'est donc le prix que pratiquent les enseignes spécialisées telles que la FNAC et Micromania qui sont souvent pointées du doigt pour leurs tarifs que les joueurs estiment trop élevés. Mais à cela, Hugues Ouvrard a une réponse toute trouvée en s'attaquant à la grande distribution qui a tendance à casser les prix, en vendant à perte souvent, afin d'attirer une clientèle dans ses magasins, la poussant à consommer d'autres produits que du jeu vidéo.

Aujourd'hui, sur le marché, il y a des distributeurs... Pas Micromania, mais par exemple Carrefour ou la grande distribution qui utilise le jeu vidéo, non pas parce qu'ils aiment le jeu vidéo, mais parce qu'ils veulent faire du jeu vidéo un produit d'appel pour que les gens achètent des bouteilles de lait, de la viande, etc. Du coup, ils fracassent le prix, le plus bas possible. Ils le vendent à perte... Et on peut vendre à perte en France, il suffit de réfléchir un peu pour orchestrer tout ça. Ils le vendent à perte et le résultat de cela, c'est une perte de valeur de manière générale pour le marché du jeu vidéo.

 

Pour que l'économie du jeu vidéo fonctionne bien, pour que l'écosystème soit sain, il faut qu'on arrive à soutenir un prix qui soit relativement élevé. Et pour soutenir ce prix élevé, on a choisi sur nos canaux de distribution de maintenir un prix qui soit assez haut.

 

Tout en jetant un oeil aux réactions live des téléspectateurs qui suivaient l'interview en direct, Hugues Ouvrard a tenu à préciser que les gens travaillant dans le jeu vidéo sont aussi là pour gagner de l'argent et pas uniquement pour faire plaisir aux joueurs.

Moi, je travaille pour gagner de l'argent. Il y a des gens dans mes équipes qui gagnent de l'argent. Dans les studios, il y a des gens qui veulent gagner de l'argent. Tous ces gens ont des familles à nourrir. L'objectif n'est pas de vendre des jeux à 40€ pour faire plaisir aux gamers. Je suis désolé d'être direct, mais c'est une économie de marché et tout le monde doit gagner de l'argent.


Des propos d'une grande honneteté de la part du patron de Xbox France, qui prend peut-être le risque de s'attirer les foudres des gamers, mais a néanmoins le courage de répondre à une question restée sans réponse depuis bien trop longtemps.

 



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
52% Furieux


À découvrir également
Autres articles

Xbox One S : Microsoft fait l'unboxing de la console collector Minecraft Disponible depuis quelques jours, la Xbox One S collector aux couleurs de Minecraft vient de faire l'objet d'un unboxing de la part de Microsoft. Voici leur vidéo, mais sans les gants de velours blancs. 6 | 12/10/2017, 16:13
Xbox One X : Kinect définitivement mort et enterré ? Il semblerait que Microsoft ait finalement décidé de laisser complètement tomber Kinect car les joueurs qui souhaitent l'utiliser sur Xbox One X vont devoir en passer par l'achat d'un adaptateur spécifique. 16 | 10/10/2017, 14:46


Derniers commentaires
Par Khayze le Mercredi 4 Janvier 2017, 2:18
Perso je trouve ca exagérer 70$ je prefer attendre que le temps passe et acheter mes jeux en occasion a maximum 35$ c'est plus raisonnable ( c'est trop chère pour moi 70$ pour un jeu au quelle je vais jouer une semaine ou deux :p )

Répondre
-
voter voter

Par GuitareVenus le Dimanche 27 Novembre 2016, 0:56
Les jeux en lui même ne coûte pas 70 € mais les taxes mises par la France coûte plus cher et ils veulent augmenter les taxes sur les jeux parceque les gens achètent moi pour ma pars je prendre 80%du démat pas de rayures cd et autre

Répondre
-
voter voter

Par kokotte36 le Samedi 26 Novembre 2016, 4:15
Jaykill a écrit: Je ne conteste pas le coup de production d'un jeu, ni le fait qu'il s'agise d'une industrie avant tout. Mais simplement que dans une entreprise, il y a (trop) souvent un écart monstre entre les salaires des employés. Et généralement, ceux qui expliquent que le prix d'un produit est sous évalué, et que c'est normal de le vendre cher, c'est souvent ceux qui empochent le plus de pognon, sans forcément travailler plus que les autres. Mais là, on tombe dans un débat différent.
En substance, je peste juste contre les discours faciles qui mélangent coup de production et revenu personnels. Et ce mr ne fait ertainement pas parti des employés qui se demandent comment financer une maison tout en vivant décemment...


Oui c'est net, qu'il peine pas en fin de mois :)


Répondre
-
voter voter

Par Jaykill le Vendredi 25 Novembre 2016, 23:41

likeSmall 6
kokotte36 a écrit:
Jaykill a écrit:C'est surtout qu'il faut arrêter de **** de la g****e du monde: C'est de l'argent qu'ils veulent, c'est beaucoup, beaucoup, beaucoup d'argent qu'ils amassent. En pratiquant des prix à 60, 70€ le jeu, j'imagine pas les bénéf' de ouf qu'il s doivent faire. Donc la réponse de ce charmant mr c'est plutôt: "désolé, mais moi, les gamers j'en ai rien battre, je suis là pour me péter le compte".Dans ce domaine, il y a deux poids, deux mesures, et le gens comme lui ne vivent pas sur le même planète que bon nombre de consommateurs. Pas étonnant qu'ils perdent autant le sens des réalités.
Bénèf de ouf, tu va vite en besogne, faut aussi être un peu réaliste et prendre en compte la réalité comme tu dis.Tu lui fait dire un discours qu'il n'a pas tenu.Les coûts de production de jeu vidéo sont énormes, de très grosses équipes (autant, voir plus que dans le cinéma), salaires sur durée de projet (2 ans voir plus), marketing, déclinaison sur x plateformes, tout les tenants et aboutissants d'un projet, les **** frais, bref, un bon gros paquet de trucs a prendre en compte, tout en gardant a l'esprit, qu'il n'est pas aisé de faire de grosses ventes.Du coup, les bénefs, c'est surement pas des bénefs de 'ouf'.Et dans tout les cas, faut pas non plus se leurrer, un éditeur de jeu, investis tout ca, pour avoir un retour sur investissement, ce qui est normal.Maintenant, que des joueurs payent 60 a 70 euros le jeu, c'est leur problème, on trouve tout les jeux en day one a moins de 60 balles si on cherche un peu.Le monsieur ne disserte pas du tarif des jeux, ou bénefs, mais il donne sa vision du pourquoi le de-mat est aussi cher ou plus, qu'une version boite. Ca reste son point de vue, et il a raison.Aux joueurs de faire jouer la concurrence sur ce marché.


Je ne conteste pas le coup de production d'un jeu, ni le fait qu'il s'agise d'une industrie avant tout. Mais simplement que dans une entreprise, il y a (trop) souvent un écart monstre entre les salaires des employés. Et généralement, ceux qui expliquent que le prix d'un produit est sous évalué, et que c'est normal de le vendre cher, c'est souvent ceux qui empochent le plus de pognon, sans forcément travailler plus que les autres. Mais là, on tombe dans un débat différent.
En substance, je peste juste contre les discours faciles qui mélangent coup de production et revenu personnels. Et ce mr ne fait ertainement pas parti des employés qui se demandent comment financer une maison tout en vivant décemment...


Répondre
-
voter voter

Par El-Tuco le Vendredi 25 Novembre 2016, 20:09

likeSmall 289
Stephane34y7908544 a écrit:Ça ne change rien au faite que ce ne sois pas normal que les demats soit aussi cher et faut pas oublier de parler du prix des dlc qui mis bout à bout on se retrouve avec un jeu à plus de 100 balles !!! Alors pour palier à ça j achete à auchan car micromania tu achète le jeux 70 balles 15 jours après on te le reprend 30 pour le revendre 60 faut pas déconner


Et comme l'entube est bien juteuse, en te propose quelques mois plus tard une version édition ultimate (+tous les dlc) pour le même prix que le jeu de lancement day one... :mrgreen: :lol:


Répondre
-
voter voter

Par Nikos69800 le Vendredi 25 Novembre 2016, 18:05
Argument bidons du même acabit que le mec qui voulait une Xbox one uniquement connecté internet, c'est zéro et rétrograde , les seuls jeux que j'achète en demat c'est pendant les promos à -50%

Répondre
-
voter voter

Par Stephane34y7908544 le Vendredi 25 Novembre 2016, 11:50
Ça ne change rien au faite que ce ne sois pas normal que les demats sous aussi cher et faut pas oublier de parler du prix des dlc qui mis bout à bout on se retrouve avec un jeu à plus de 100 balles !!! Alors pour palier à ça j achete à auchan car micromania tu achète le jeux 70 balles 15 jours après on te le reprend 30 pour le revendre 60 faut pas déconner

Répondre
-
voter voter

Par Arantir le Vendredi 25 Novembre 2016, 11:04
Moi ce qui me gène c'est le prix a la tête du client. 70 euro un jeu!!! En Russie ou en Pologne il sera a 35. Et pour quoi? Dématérialisé on ne peu pas arguer de cout d'infrastructure ou de personnel?
Le boss de Microsoft il peut nous prendre pour des idiots mais Kinguin existe


Répondre
-
voter voter

Par kokotte36 le Vendredi 25 Novembre 2016, 10:57
mouais, en meme temps, ce que tu dis @anios, c'est pas exclusif a MS (et pourtant j'aime pas cette marque :) ), les prises de positions, tarifs etc etc, sont communs aux éditeurs de jeux, aux fabricants de machines, que ce soit ms, sony, nintendo etc etc.

Et si cette politique ne vous convient pas, boycottez les.


Répondre
-
voter voter

Par Anios le Vendredi 25 Novembre 2016, 9:46
Toll_Khyenn a écrit:Les gars qui ragent, calmez vous.Les gens qui programment un jeu ne le font pas bénévolement, faut arrêter.Leur but est de gagner de l'argent. Les jeux sont chers, c'est sur, et alors? Le cinéma, c'est de plus en plus cher aussi.Jouer reste un loisir, si c'est trop cher, changez de loisir, c'est tout.Qui se rappelle les jeux Neo Geo à quasiment 1500 francs? Les fans ne se plaignaient pas du prix pourtant.Je me rappelle de Mark Of The Wolves qu'on ne trouvait qu'en import et qui coûtait presque 3000 francs!Je n'ai jamais acheté de Neo Geo vu le prix, mais les fans, eux, ne se privaient pas. ;)


La différence c'est que la Neogeo était faite pour une élite et si les jeux étaient aussi chers c'est parce que les joueurs achetaient quasiment du hardware, la cartouche était énorme et contenait plein de composant.
Microsoft, ils veulent faire du grand public mais demande au grand public de payer plein pot, pour continuer à s'en mettre plein les poches et pouvoir afficher sa Rolex sur les plateaux télé
Une attitude misérable et indigne d'un patron d'une grosse boite comme Microsoft, surtout en ces temps de misère sociale
Cet homme a tenu un discours déplacé


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 57 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Xbox One

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours