JeuxActuJeuxActu.com

Zelda Breath of the Wild : la magnifique lettre d'amour de Ken Levine (BioShock) à Nintendo

Zelda Breath of the Wild : la magnifique lettre d'amour de Ken Levine (BioShock) à Nintendo
Nos confrères de Polygon ont eu la bonne idée de demander à différents acteurs de l'industrie vidéoludique (développeurs, éditeurs, journalistes, écrivains entre autres) quels ont été les jeux qui les ont marqués en 2017. Aujourd'hui, c'est Ken Levine, le créateur de BioShock, qui se confie sur The Legend of Zelda : Breath of the Wild ; et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il s'agit d'une magnifique lettre d'amour à Nintendo et ses équipes. Selon lui, le véritable défi de cette épisode était de s'émanciper de ce qui avait été fait jusqu'à présent.

Breath of the Wild a réussi quelque chose qu’aucun autre Zelda n’avait fait jusqu’à présent : innover. En effet, si le monde et le style graphique ont déjà changé par le passé (notamment dans Ocarina of Time avec le passage à la 3D qui fut un succès), les bases de Zelda, elles, sont restées les mêmes pendant plus de 30 ans.

La narration (souvent longue), le monde extérieur, les donjons, les items que l’on obtient au fur et à mesure dans un ordre précis ; vous verrez toutes ces mécaniques dans A Link to the Past, Minish Cap ou encore Wind Waker, bien que le style visuel et les sensations que procure chacun de ces épisodes ne sont pas comparables.

Et puis, vous lancez Breath of the Wild. Pa rapport aux autres jeux de la série, il vous plonge dans Hyrule sans un long exposé narratif. Il vous ouvre directement les portes d’un monde immense au lieu de vous le faire découvrir au compte-gouttes. Auparavant, vous ne pouviez pas accéder au donjon de lave tant que vous n’aviez pas bouclé celui de glace.

Les armes ne sont plus de rares artéfacts que l’on conserve jusqu’à la fin. Elles peuvent désormais se casser comme la boîte de vitesses de la Honda Civic de 94. L’expérience est d’une richesse incroyable. Le monde permet de flâner sur plusieurs kilomètres. Au début, vous suivez les chemins, mais sans vous en rendre compte, vous vous retrouvez dans les hautes herbes, puis dans les bois, puis dans le désert à chevaucher des morses afin d’échapper à un poisson géant.

Le rythme est sinueux, et l’étape suivante n’est jamais clairement définie. Du coup, vous commencez à comprendre que le but n’est pas d’accomplir toutes les missions mais juste de se perdre, d’oublier tout le reste et de faire ce que vous voulez.




En tant que développeur, Ken Levine est parfaitement conscient qu'il n'est pas simple de tout "brûler" afin de repartir sur de nouvelles bases, surtout quand il s'agit d'une série aussi prestigieuse que Zelda. Même s'il n'a pas encore eu la chance d'être papa, il considère les jeux qu'ils a conçus comme ses propres enfants.

Je n’ai jamais eu la chance de croiser la route de Shigeru Miyamoto, de Takashi Tezuka, de Koji Kondo, ou de n’importe quel autre designer travaillant sur Zelda. J’imagine que lorsqu’ils ont conçu ce jeu, ils (avec Eiji Aonuma) ne se sont pas contentés de donner à de jeunes développeurs les clés du coffre à jouets qu’ils ont créé il y a 30 ans, mais qu’ils les ont également encouragés à briser quelques-uns de ces jouets.

Personne ne se sent totalement serein en voyant ses enfants être confiés à des nouvelles mains, et être modifiés d’une manière à laquelle nous n’aurions peut-être jamais pensé. ‘Pourquoi ont-ils besoin d’être changés ? Ne sont-ils pas déjà parfaits tels qu’ils sont aujourd’hui ?’ L’envie de se reposer sur nos succès passés est puissante, mais ça peut-être aussi le meilleur moyen de creuser notre propre tombe.

Comment pouvez-vous surmonter cette peur que changer un chef d’œuvre puisse altérer son aura ? Et puis, il y a une crainte encore plus profonde : et si les nouveaux développeurs trouvaient une façon de rendre le jeu encore meilleur ? C’est la peur de l’obsolescence, et c’est ce qui nous rend rigide ; et la rigidité est l’ennemi de l’innovation.


The Legend of Zelda : Breath of the Wild

Au final, Ken Levine est sous le charme de The Legend of Zelda : Breath of the Wild qui, d'après lui, a nécessité beaucoup de courage de la part de Nintendo.

Je suis obligé d’applaudir les équipes derrière Breath of the Wild pas seulement pour leur vision, mais également pour le courage qu’elles ont eu de retoucher une formule longtemps honorée. C’est facile de changer pour changer, mais c’est vraiment difficile de le faire correctement.

La victoire de Breath of the Wild est à tous les niveaux. Vous pouvez la voir avec cette direction artistique tout en nuances, l’entendre avec ce sound design méticuleux, et la sentir avec ces mécaniques extrêmement calibrées. Mais le jeu est avant tout un chef d’œuvre parce qu’il représente un lien avec notre passé, non une répétition.

On rappelle que Ken Levine est actuellement le directeur créatif ainsi que le cofondateur de Ghost Story Games, un studio composé d'anciens d'Irrational Games.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Zelda Breath of the Wild : voilà un mod qui permet de jouer avec Link en version fille Comme vous le savez, The Legend of Zelda : Breath of the Wild a été piraté sur PC peu de temps après sa sortie, ce qui fait que les moddeurs ont pu s'y intéresser. La preuve avec un mod qui permet de jouer avec Linkle. 08/03/2018, 13:22
Zelda Breath of the Wild : la B.O. du jeu en approche au Japon, l'édition limitée est sublime Nintendo fait savoir par le biais de son site officiel que The Legend of Zelda : Breath of the Wild aura bientôt droit à sa B.O., avec une édition limitée qui est juste sublime. 2 | 02/03/2018, 14:38


Derniers commentaires
Par Fylez le Jeudi 1er Février 2018, 19:29
Foldedol a écrit:Quelle humilité de la part d'un type qui a simplement crée l'un des chef d'oeuvre de l'histoire du jeu vidéo. Cette lettre ne parle pas seulement de Zelda ou de Nintendo mais aussi d'un gars qui nous fait oublier qu'il a crée des merveilles et qui parle de celles des autres avec un regard de gosse émerveillé. Chouette monsieur ce Ken Levine.

Surtout qu'il a crée de loin un jeu bien meilleur que Zelda BOTW


Répondre
-
voter voter

Par Devriel le Mardi 16 Janvier 2018, 2:50

likeSmall 37
Narutovore a écrit:De ce que j'en ai vu et lu, là où le jeu est vraiment révolutionnaire c'est dans son approche du monde ouvert avec cette liberté d'aller où on veut dès le début, de tout faire dans l'ordre qu'on veut... ça y a pas à dire, c'est formidable !Pour le reste (gameplay, univers, narration...) je préfère de loin HORIZON ZERO DAWN et surtout THE WITCHER 3...


Je respecte ton avis et tes préférences mais c'est justement sur le point du gameplay que Zelda surpasse Horizon ... Tu peux brûler de l'herbe dans Zelda qui pourra te servir à diverses choses.

C'est un détail qui peut paraître anodin dit comme cela mais rien qu'avec ce détail on comprends qui a vraiment compris le trip du monde ouvert et qui s'en sert juste pour épater les yeux de la galerie ...
C'est un peu comme la meule de The Witcher 3 et celle de Skyrim. Dans le premier, cela ne t'apporte rien d'intéressant au gameplay et au game design alors que dans l'autre l'utilisation de la meule te demande de trouver tel ou tel ingrédient durant de la simple exploration, lors d'une négociation avec un marchand (qui pourra te faire augmenter la compétence concernée) ou lors d'une quête, augmente tes capacités, te fait gagner de l'expérience ... etc etc

Bref, user du monde ouvert pour faire beau c'est une chose (Horizon), l'utiliser brillamment et intelligemment en est une autre (Zelda BoW).

Je tiens à signaler que j'adore The Witcher 3 et que j'ai apprécié Horizon en passant... ^^


Répondre
-
voter voter
2

Par forzakorea le Samedi 13 Janvier 2018, 19:45

likeSmall 6
La bande annonce me donne encore des frissons dans le dos j en suis à 100h de jeu me régal.

Répondre
-
voter voter
1

Par nico2097 le Samedi 13 Janvier 2018, 18:19

likeSmall 246
"C’est facile de changer pour changer, mais c’est vraiment difficile de le faire correctement."

C'est le problème fondamental de beaucoup de licences depuis les six dernières années et c'est mon principal reproche.
Il y a toujours la possibilité de faire évoluer techniquement une (vieille) licence car il faut évoluer, mais il ne faut pas la dénaturer pour se faciliter la vie et se goinfrer de $$$ avec un titre reconnu .


Répondre
-
voter voter

Par Jean de la croix le Samedi 13 Janvier 2018, 16:55
El-Tuco a écrit:
darpalex a écrit:J'approche des 490 heures de jeu et je suis toujours aussi heureux et émerveillés par Zelda botw.
Il y a peu de jeu qui offre une telle durée de vie et surtout une si grande rejouabilité. Ce qui démontre une fois de plus, n'en déplaise aux rageurs et aux chialeuses, que Zelda Breath of the Wild est un jeu unique et exceptionnel. Avec des titres pareils, la Switch a de très beaux jours devant-elle.

Je trouve cela un peu immature d’insulter les gens qui me sont pas d’accord avec ton avis. J’ai personnellement apprécié le jeu mais je n’arrive pas à m’aligner sur l’euphorie générale. Pour moi il a des défauts pénibles et pour le coup je le trouve moins rejouable qu’un skyrim... j’ai écrit une critique complète sur sens critique si qqun souhaite en discuter )


Répondre
-
voter voter
1

Par Foldedol le Samedi 13 Janvier 2018, 1:09
Quelle humilité de la part d'un type qui a simplement crée l'un des chef d'oeuvre de l'histoire du jeu vidéo. Cette lettre ne parle pas seulement de Zelda ou de Nintendo mais aussi d'un gars qui nous fait oublier qu'il a crée des merveilles et qui parle de celles des autres avec un regard de gosse émerveillé. Chouette monsieur ce Ken Levine.

Répondre
-
voter voter

Par El-Tuco le Vendredi 12 Janvier 2018, 16:53

likeSmall 2383
darpalex a écrit:J'approche des 490 heures de jeu et je suis toujours aussi heureux et émerveillés par Zelda botw.



Il y a peu de jeu qui offre une telle durée de vie et surtout une si grande rejouabilité. Ce qui démontre une fois de plus, n'en déplaise aux rageurs et aux chialeuses, que Zelda Breath of the Wild est un jeu unique et exceptionnel. Avec des titres pareils, la Switch a de très beaux jours devant-elle.


Répondre
-
voter voter
2

Par darpalex le Vendredi 12 Janvier 2018, 15:35
Merci Ken Levine.
Svp entendez ce que je rajouterais à vos idées si je puis me permettre.
J'approche des 490 heures de jeu et je suis toujours aussi heureux et émerveillés par Zelda botw.
Par contre je regrette les côtés dramatiques humains et les sentiments également qu'on croisaient dans Majora. Ici, à part la petite fille qui pleure sur la tombe de sa maman tous les matins au cimetière de cocoroco, il n'y a rien. Et ça manque. Le mariage est plutôt une fête. Je regrette les côtés dramatiques absents.
Je regrette encore plus l'absence totale de la science fiction qui parsemait Ocarina. Les tableaux, les couloirs, les fantômes, les link miroir.... tous ces côtés 4eme dimension sont absents ici.

J'aurais rêvé aussi de pouvoir voler librement. De pagayer dans une vraie barque d'ecaraille. Et de plonger sous l'eau.

Pour détailler plus encore, j'aurais bien aimé pouvoir exposer minimum 3 fois plus d'armes.

Tant pis cela prouve que le prochain Zelda peut être encore meilleur.


Répondre
-
voter voter

Par Narutovore le Vendredi 12 Janvier 2018, 15:15 Modérateur

likeSmall 1893
De ce que j'en ai vu et lu, là où le jeu est vraiment révolutionnaire c'est dans son approche du monde ouvert avec cette liberté d'aller où on veut dès le début, de tout faire dans l'ordre qu'on veut... ça y a pas à dire, c'est formidable !
Pour le reste (gameplay, univers, narration...) je préfère de loin HORIZON ZERO DAWN et surtout THE WITCHER 3...


Répondre
-
voter voter
3

Par Repenty le Vendredi 12 Janvier 2018, 14:53

likeSmall 701
Ouais faut pas abuser non plus. C'est surement le meilleur des zelda et Zelda reste une très bonne licence que j'ai torché sur NES, SN, GC et N64.

Mais si ce jeu ne s'était pas appelé Zelda, je ne suis pas certains qu'il aurait été mieux noté qu'un Witcher 3 voir un HZD...


Répondre
-
voter voter
4

>> Voir les 12 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







The Legend of Zelda : Breath of the Wild

Jeu : Action/Aventure
Editeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
3 Mar 2017

3 Mar 2017

Zone Membres

Vos Notes :
16/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.