JeuxActuJeuxActu.com

The 3rd Birthday

The 3rd Birthday

A l'époque où Capcom régnait en maître dans le genre du survival horror avec Resident Evil, Squaresoft tenta aussi l’expérience avec une autre série de renom, à savoir Parasite Eve. Après deux épisodes sortis sur PlayStation, il aura fallu près de dix ans à Square Enix pour se décider à développer une suite, forcément très attendue par les fans. Ce retour se fera en revanche sur PSP et alors que nous attendons toujours une date de sortie en Europe, nous avons pu poser les mains sur ce titre baptisé The 3rd Birthday, sorti au Japon en décembre dernier, et qui avouons-le, semble casser avec brio les codes instaurés par les deux précédents volets.


Plusieurs années après avoir révélé au grand jour la conspiration qui entourait la menace mitochondrie à Los Angeles, Aya Brea, héroïne des deux précédents Parasite Eve, refait une nouvelle fois parler d'elle en tant que membre d'une unité spéciale d'intervention. Répondant au doux nom de CTI (Counter Twisted Investigation), cette unité est chargée de détruire une toute nouvelle forme de monstres : les Twisted. L'agent Brea, maintenant âgé de 39 ans, et qui pourtant arbore toujours le visage angélique de ses 20 printemps, se retrouve donc à arpenter les rues désertes et apocalyptiques de Manhattan, occupées par ces monstres agressifs. Mais son entrée dans le groupe d'intervention n'est pas fortuite puisque Aya a développé la capacité de pouvoir utiliser une technique de projection astrale appelée Overdive. Cet Overdive, qu'Aya peut utiliser à tout moment pour prendre possession du corps de ses alliés, s'avère être la seule arme efficace qui puisse venir à bout des Twisted. Vous l'aurez compris, ce tout nouveau système aura la part belle dans The 3rd Birthday. Une compétence inédite qui est d'ailleurs synonyme de remaniement pour Square Enix qui a dû repenser totalement le gameplay de la série. Les développeurs nous offrent ainsi sur PSP, non pas un énième survival horror classique, mais bien un Action-RPG nerveux aux environnements assez ouverts et interactifs.

Happy B-Day

Bête en main, le rendu graphique est magnifique et tire parti au maximum des capacités de la PSP. Visuellement, la charte graphique – et particulièrement les différentes typographies des textes – rappellent par moments un certain Metal Gear Solid : Peace Walker, même si l'univers de la série se situe à des années-lumière du titre de Konami. Le jeu affiche une fluidité constante, quelque soit l'intensité de l’action ou le nombre d'ennemis à l'écran. Mais le ton est donné par Square Enix dès l’ouverture et les premières minutes de jeu. Pas de couleurs chatoyantes dans cet univers peu accueillant. La seule couleur primaire que vous verrez sera le rouge-sang. L'atmosphère pesante de la série est quant à elle parfaitement retranscrite, même si l'aspect survival horror est définitivement moins mis en avant que dans les deux premiers volets. Vous vous retrouverez rarement à court de munitions et peu de situations nécessiteront de fuir comme un lâche. Dans The 3rd Birthday, il va falloir faire parler la poudre car le mot d'ordre est le face-à-face. L'ambiance sonore électro-rock rythme quant à elle parfaitement les phases de jeu stressantes, et sera sûrement l'un des points forts de ce titre, Sekito Tsuyoshi (Final Fantasy : Advent Children) et Yoko Shimomura (Kingdom Hearts : Birth by Sleep) étant aux commandes de la bande-originale.

...ce qui étonne le plus dès les premières minutes de jeu, c'est la prise en main. D'une facilité déconcertante, il ne faut pas plus de deux minutes pour assimiler les différents contrôles du jeu, que ce soit le système de visée, le changement d'armes, et surtout la fameuse compétence Overdive."

Côté gameplay, ce qui étonne le plus dès les premières minutes de jeu, c'est la prise en main. D'une facilité déconcertante, il ne faut pas plus de deux minutes pour assimiler les différents contrôles du jeu, que ce soit le système de visée, le changement d'armes, et surtout la fameuse compétence "Overdive". Cette capacité est d’ailleurs d'une efficacité redoutable, intuitive et innovante. Ce système permet en résumé de « sauter » de corps en corps d'une simple pression de la touche Triangle. En effet, vous n'incarnez jamais Aya Bréa directement, mais les militaires qui se trouvent sur le terrain, leurs barres de vie s'affichant à l'écran au côté de celle de notre héroïne. En prenant possession de leur corps, l'arsenal de chacun, composé de quatre armes au maximum (pistolets, fusils d'assaut, bazooka...), devient vôtre et varie selon la personne possédée. Par exemple, si vous êtes à court de munitions lors d'un affrontement, vous pourrez vous projeter dans le corps d'un autre militaire positionné dans le dos du monstre en activant l'Overdive, et ainsi vous retrouver avec vos munitions à bloc. De ce fait, ce principe est un outil tactique d'une grande efficacité que Square Enix met souvent à contribution, notamment dans les affrontements contre les boss de fin de niveau. L'Overdive peut enfin être utilisé comme une attaque directe sur les Twisted lorsque l'occasion se présente, symbolisée par un triangle orange sur l'ennemi. Un système de compétences sous forme de fiches débloquant certains pouvoirs à utiliser en cours de partie, fait aussi son apparition attribuant au titre une petite touche RPG. Enfin, le joueur peut aussi déchaîner une compétence appelée « Libération » qui confère un bonus de dégâts et de vitesse au personnage lorsque la jauge correspondante est remplie. Il suffit pour cela d’éliminer simplement un certain nombre d’ennemis. Pour les petites déceptions, malgré un bestiaire assez varié, les affrontements sont à certains moments beaucoup trop répétitifs. De même, autant certains décors peuvent émerveiller à l'image du premier niveau dans les rues de Manhattan, autant certains lieux nous donnent l'impression d'avancer à l'aveugle dans un labyrinthe aux couloirs monotones. Espérons donc que les niveaux et les affrontements se diversifient en progressant dans le jeu. Réponse d’ici le printemps prochain.





par Vincent de Lavaissière
le lundi 31 janvier 2011, 12:30

À découvrir également
Autres articles

JA : l'émission 208 à la Foire du Trône Au sommaire, découvrez notre reportage exclusif sur LA Noire et les tests de SSFIV 3DS, The 3rd Birthday, Splinter Cell 3D et Tiger Woods 12. Le tout avec la belle Garance. 20 | 15/04/2011, 21:14
Emission 208 à la Foire du Trône Au sommaire, découvrez notre reportage exclusif sur LA Noire et les tests de SSFIV 3DS, The 3rd Birthday, Splinter Cell 3D et Tiger Woods 12. Le tout avec la belle Garance. 1 | 15/04/2011, 18:28

Test The 3rd Birthday 14 | 05/04/2011, 14:58
The 3rd Birthday 3 | 18/03/2011, 13:00


Derniers commentaires
Par tsubasa chronicle le Mercredi 16 Février 2011, 13:52
voter citer
patres bien votrai pas pour

Par zackff7 le Lundi 7 Février 2011, 21:34

likeSmall 1
voter citer
Whaaaoouuuu !!!! vivement qu'il sorte

Par bixente23 le Lundi 7 Février 2011, 9:55

likeSmall 11
voter citer
ce jeu sera mien dès sa sortie ! mwahahaha !

Par Quougnamane le Mardi 1er Février 2011, 11:47
voter citer
wow quelle vidéo, ça donne envie d'acheter le jeu lol

Par falcon le Lundi 31 Janvier 2011, 21:46

likeSmall
voter citer
waaa pas la la caliter =)

Par Nikolastation le Lundi 31 Janvier 2011, 14:44

likeSmall
voter citer
La fameuse scène de la douche dans Parasite Eve II reprise pour l'occasion. J'avoue qu'elle est beaucoup plus travaillée ce coup-ci ^^.
Aya Brea, une héroïne injustement méconnue du grand public.


>> Voir les 7 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







The 3rd Birthday

Jeu : Action
1 Avr 2011

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
The 3rd Birthday - Overdrive Gameplay
The 3rd Birthday - Europe Trailer The 3rd Birthday - Europe Trailer
The 3rd Birthday - Vidéo douche The 3rd Birthday - Vidéo douche
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours