JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : PS Vita

Test Virtua Tennis 4 PS Vita

Test Virtua Tennis 4 PS Vita

Clairement décevant sur Xbox 360 et PlayStation 3, Virtua Tennis 4 prend une autre dimension sur PS Vita. Non pas que la copie ait été revue et corrigée, mais les quelques réajustements nous permettent de retrouver ces quelques sensations de l’ère PSP où la série possédait encore une véritable aura, capable d’hypnotiser les joueurs du monde entier. Il faudra encore un peu de travail de la part de SEGA pour retrouver sa fougue d’antan, mais en attendant, les matchs que l’on a pu enchaîner sur la console portable de Sony ont été assez plaisantes, surtout que la réalisation du jeu devient éclatante avec la résolution de ce magnifique écran OLED. Comme quoi, un rien peut changer notre vision des choses...
Retrouvez plus bas la suite de notre test de Virtua Tennis 4


La Note
14 20 note Virtua Tennis 4
Les plus
  • Chouette réalisation
  • Des coups qui ont gagné en patate
  • Plaisir de jeu retrouvé
  • Jeu en ligne solide
Les moins
  • Timing et placement bizarres
  • Fonctionnalités tactiles anecdotiques
  • Le Match Momentum toujours aussi inutile
  • Peu de place à la finesse
  • Bruitages fantaisistes
  • Musiques de mauvais goût


Le Test

Depuis l’arrivée de Top Spin 4 sur le circuit ATP, il est devenu difficile pour la licence Virtua Tennis d’exister correctement. Le quatrième épisode en date, paru sur Xbox 360 et PlayStation 3 l’été dernier, en a d’ailleurs fait les frais, d’autant que les nouveautés apportées étaient loin également d’être captivantes. Blessée mais pas morte, la série de Mie Kumagai est de retour sur PS Vita et profite de l’absence de concurrence pour se réajuster et jouir surtout d’une belle réalisation.


La réalisation de Virtua Tennis 4 est épatante sur PS Vita !S’il nous semble inutile de tirer à nouveau sur l’ambulance, le test de Laurely Birba est toujours là pour le faire, il est néanmoins de bon ton de rappeler que Virtua Tennis 4 est bel et bien l’épisode de la discorde, celui qui a fait tomber la franchise de son piédestal, aidée bien évidemment par l’avènement d’un certain Top Spin 4 qui a tout simplement révolutionné le monde du tennis virtuel. Même si les deux franchises ne rossent pas dans la même catégorie, celle de SEGA a pris sérieusement du plomb dans l’aile, à force de redites et de mauvais choix de game design. Un gameplay presque has-been, des échanges qui manquent de patate et des matchs sans vie, tel a été le triste contact de Virtua Tennis 4 sur consoles de salon. Bref, on est loin de l’époque Dreamcast où l’on pouvait passer des après-midis entiers à défier son voisin pour lui prouver qui était le roi du fond du court. Si l’on retrouve peu ou prou les mêmes défauts sur PS Vita, avec un système de jeu basé sur un timing et un placement des joueurs pas franchement cohérents, il est assez étrange de constater que les sensations ne sont plus vraiment les mêmes sur la console portable de Sony. On n’ira pas jusqu’à dire que SEGA a revu sa copie, mais il semblerait que certains réajustements bienvenus aient été apportés lors de cette adaptation nomade. La balle un peu molle des versions Xbox 360 et PlayStation 3 n’est plus et les limeurs de fonds tels que Nadal, Courier ou Del Potro ont retrouvé leur gouache naturelle. Il est en effet désormais possible de balancer des mandales depuis le fond de cour et faire cavaler son adversaire jusqu’à épuisement. Il est d’ailleurs assez consternant de constater que seul le jeu offensif est payant dans Virtua Tennis 4, ce qui ne laissera peu de place à des champions comme Federer ou Edberg qui privilégient le beau jeu. Pas la peine d’essayer de monter au filet, vous serez aussitôt débordé, d’autant que les déplacements fantaisistes des joueurs ne pourra qu’aggraver votre sensation de flottement. Virtua Tennis 4 est avant tout un jeu arcade, qui favorise le fun et une prise en main immédiate, ce qui est le cas ici, même si on aurait aimé un peu plus de subtilités, à la place de ce Match Momentum qui n’a franchement aucune utilité.

 

On n’ira pas jusqu’à dire que SEGA a revu sa copie, mais il semblerait que certains réajustements bienvenus aient été apportés lors de cette adaptation nomade."


Il est possible de jouer à deux sur l'écran de la PS VitaAussi, pour accentuer cette notion de plaisir immédiat, SEGA a eu la bonne idée d’intégrer un mode développé spécialement pour la PS Vita, intitulé Applications VT, qui met en scène les fonctionnalités motion touching de la machine. Le plus sympa des quatre modes proposés est le Tactile VS, qui consiste à jouer un match à deux sur une même console. Grâce à une vue aérienne et à l’écran tactile de la PS Vita, chaque joueur peut, avec son doigt – propre de préférence –, déplacer et taper dans la balle. Amusante au départ, cette application est idéale pour les petits trajets entre amis dans l’Eurostar quand on est corvée de présentation londonienne… Pour faire appel à la gyroscopie de la console, il suffit de se rendre dans l’application Tangage, où le but consiste à éliminer des cibles posées sur un bateau qu’il est possible de faire tanguer. Rien de bien intéressant, comme le Match RV qui reprend plus ou moins l’option Kinect avec ses frappes hasardeuses et sa vue à la première personne indigeste. Là encore, on est dans le mini-jeu gadget, dont on se passera après quelques parties de découverte.  Heureusement, le titre dispose des mêmes modes de jeu que les versions consoles de salon, dont un mode Carrière qui permet de tenir la distance, avec son jeu de l’oie à la difficulté progressive ponctué de championnats, de défis et autres séances de repos pour ménager son joueur. Si l’on a le réflexe de choisir son joueur pro parmi ceux, et celles proposées, il est désormais possible de créer son propre avatar via la cam’ VT qui amusera la galerie le temps d’un court instant. L’intégration est en effet loin d’être propre et on préfèrera garder le souvenir de cette chouette modélisation des joueurs dont dispose le jeu. Un petit mot sur le mode online, qui permet bien évidemment de prendre part à des matchs lors de salons publics ou privés, mais aussi d’uploader les données de son avatar pour que celui-ci vienne s’ajouter dans le mode "Carrière" d’autres joueurs du monde entier. Sympa.

 





Maxime Chao par Maxime Chao
le vendredi 24 février 2012, 19:11
Suivre ce rédacteur sur


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

Test vidéo Virtua Tennis 4 PS Vita Vous doutez toujours des qualités de Virtua Tennis 4 sur PS Vita ? Cliquez donc sur ce test vidéo pour constater que cette adaptation est globalement assez réussie. 01/03/2012, 15:56
La PS Vita : faut-il vraiment l'acheter ? Nouvelle console portable de Sony, la PS Vita débarquera en Europe le 22 février. A quelques longues semaines de sa sortie, voici donc une présentation complète de la machine. 32 | 22/02/2012, 13:57


Derniers commentaires


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Virtua Tennis 4

Jeu : Sport
Editeur : SEGA
Développeur : SEGA
22 Fév 2012

15 Juil 2011

29 Avr 2011

29 Avr 2011

29 Avr 2011

Zone Membres

Vos Notes :
20/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr