JeuxActuJeuxActu.com

Test également disponible sur : PC

Test Total War Shogun 2

Test Shogun 2 Total War

Nettement moins buggé que ses prédécesseurs, encore plus riche, et toujours aussi passionnant, Total War : Shogun 2 a vraiment tout pour plaire. En fait, il s'agit tout simplement du meilleur épisode de la saga Total War. Les habitués peuvent donc se le procurer les yeux fermés, tandis que les novices trouveront en lui le meilleur moyen de découvrir le gameplay si particulier de la série. Stratégique et profond, aussi appréciable en solo qu'en multi, très joliment réalisé... voilà un titre qui force l'admiration et nous rappelle que les suites et les remakes ont parfois du bon.


La Note
18 20 note Total War : Shogun 2
Hit JeuxActu
Les plus
  • Plus riche que jamais
  • Plus beau que jamais
  • Période historique intéressante
  • Pas de gros bugs
Les moins
  • Peut sembler complexe
  • Demande un bon PC


Le Test

Pour la majorité des êtres humains normalement constitués, le nom de Sega évoque irrémédiablement un hérisson bleu survolté. Mais il existe une tribu d'irréductibles joueurs PC qui associent ce nom à des batailles épiques, généralement médiévales ou antiques, ainsi qu'à des conquêtes de territoires de nature politique, diplomatique ou encore économique. La série Total War est responsable de cet état de fait. Et avec la sortie de Total war : Shogun 2, cela ne risque pas de s'arranger, car cet épisode est tout simplement exceptionnel !


Il y a un peu plus de dix ans sortait Shogun : Total War, premier titre développé par The Creative Assembly. Depuis, le studio a décliné de nombreuses fois sa recette fétiche, mêlant stratégie temps réel et stratégie au tour par tour, sans jamais offrir de véritable suite à l'épisode fondateur. Cette lacune est aujourd'hui réparée, et l'on ne peut que s'en féliciter. Le XVIIIème siècle, la Rome antique et le Moyen-Age occidental sont des époques qui ne manquent certes pas d'intérêt, mais le Japon médiéval a le mérite d'être beaucoup moins souvent traité dans l'univers des jeux vidéo. Et dans le cas présent, cette période présente même un intérêt graphique puisque l'interface n'hésite pas à adopter le style nippon. Ainsi, les différents onglets se déroulent sur du parchemin, tandis que les icônes des unités sont représentées à la manière des fameuses estampes japonaises. Le souci du détail a été poussé loin, puisque même le cercle de sélection des bâtiments ou des unités prend la forme d'un trait de pinceau de calligraphie. Bref, on est tout de suite mis dans l'ambiance et il est impossible de confondre ce Total War avec les autres. Naturellement, le fond reste globalement le même. Il s'agit toujours d'étendre au maximum son territoire sur une carte gérée au tour par tour, et de prendre les commandes de bataillons gigantesques dans les combats en temps réel inhérents aux inévitables rencontres entre les armées ennemies. La recette est toujours aussi efficace et bien équilibrée. Chaque pan du jeu est intéressant, et l'on aurait bien tort d'abuser de la fonction de résolution automatique des combats. Rien ne vaut une victoire arrachée à la sueur de son front, grâce à un placement judicieux des différents groupes d'unités, et une utilisation pertinente de leurs capacités spéciales. Et ce, aussi bien sur terre, sur mer que lors des attaques de châteaux.

Nippon, ni mauvais, juste excellent !

Dans le premier cas, étudier correctement les reliefs du terrain, garder en permanence un œil sur le moral et la fatigue des troupes, et utiliser au mieux les différentes formations (aux noms poétiques de "dragon couché", "guerre du tigre" ou encore "oies en vol") sont autant de points-clés pour remporter la victoire. Dans le second, il faut prendre garde aux abordages (ou bien les provoquer si l'on a l'avantage du nombre), ne pas hésiter à utiliser des flèches enflammées pour mieux mettre à mal les navires en bois adverses, et éventuellement réquisitionner et réparer les vaisseaux vaincus. Quant aux attaques de châteaux, elles s'articulent beaucoup, mais pas uniquement, autour du concept de capture. Quelques bâtiments-clés indépendants sont ainsi répartis sur la map, et il suffit d'en prendre le contrôle pour obtenir des bonus conséquents (ravitaillement de munitions, augmentation de moral...). Le château en lui-même est muni de tours défensives qui peuvent faire de gros dégâts dans vos troupes. Il est naturellement possible de les détruire, notamment à l'aide de canons ou catapultes, mais il est encore plus intéressant de les capturer afin qu'elles se retournent contre leurs anciens propriétaires. Tout aussi stratégique, la partie au tour par tour permet d'enrôler des généraux, à choisir parmi l'arbre généalogique de la famille actuellement contrôlée. Chacun des neuf clans avec lesquels il est possible de démarrer une nouvelle campagne possède bien entendu ses spécificités, il faut donc savoir en tenir compte afin de maximiser ses chances de victoire. De plus, l'arbre de talents nommé "Maîtrise des Arts" offre deux voies de développement différentes : celle du Bushido, dédiée au combat, et celle du Chi, portée sur l'économie et la politique. Car les batailles ne font pas tout, et il est tout à fait envisageable d'étendre son influence à l'aide des différentes menus de diplomatie et finances.

Le souci du détail a été poussé loin, puisque même le cercle de sélection des bâtiments ou des unités prend la forme d'un trait de pinceau de calligraphie. Bref, on est tout de suite mis dans l'ambiance et il est impossible de confondre ce Total War avec les autres."

Si tous ces concepts s'avèrent extrêmement plaisants en solo, ils font également mouche en multi. On peut ainsi disputer une simple bataille en ligne, ou bien effectuer toute une campagne à deux. Dans ce cas, le choix est laissé aux joueurs entre l'affrontement direct ou la coopération contre l'intelligence artificielle. Mais surtout, le jeu se dote d'un mode "Conquête de l'avatar" dans lequel chaque joueur développe un alter ego virtuel, à personnaliser avec des vassaux, compétences, armures et autres emblèmes, que l'on débloque au fil des victoires remportées lors des parties en ligne. Il est encore un peu tôt pour affirmer de manière péremptoire que cette option rencontrera un franc succès, mais les MMO et les FPS l'ont déjà démontré par le passé : un soupçon de persistance et quelques points d'expérience aident fortement à motiver les joueurs. Il y a donc fort à parier que de nombreuses parties en ligne soient disputées pendant des mois et des mois, voire quelques années. Cerise japonaise sur le gâteau : tout cela se déroule dans un environnement technique quasiment irréprochable. Il faut certes un PC puissant pour pouvoir afficher les batailles en temps réel dans toute leur splendeur (après tout, les unités se comptent parfois par milliers) mais le jeu nous arrive dans un état de finition quasiment irréprochable. Contrairement aux épisodes précédents qui multipliaient les bugs plus ou moins gênants (jusque dans le déroulement des didacticiels, c'est dire...), celui-ci ne souffre d'aucun défaut majeur. En tous points, Total War : Shogun 2 se montre donc séduisant et passionnant. A moins d'être allergique au concept même de stratégie, il n'y a donc aucune raison de s'en passer.






Fabien Pellegrini par Fabien Pellegrini
le lundi 14 mars 2011, 9:25


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

Total War Shogun 2 complètement modifiable avec l'Assembly Kit En plus de l'éditeur de cartes déjà présent dans le jeu original, The Creative Assembly a décidé de fournir aux joueurs de Total War : Shogun 2 un kit de modification complet. 02/10/2012, 12:48
Total War : Steam casse les prix ce week-end La plate-forme de téléchargement de Valve propose en cette fin de mois de septembre des prix exceptionnels pour les fans de jeux de stratégie ou pour ceux qui souhaiteraient s'y mettre. 28/09/2012, 16:42


Derniers commentaires
Par Giz le Lundi 20 Juin 2011, 2:24
Je m'en suis très vite lassé, car j'aime surtout le solo et la campagne est ennuyeuse. Je préfère Empire et Napoleon

Répondre
-
voter voter

Par pxt le Mardi 17 Mai 2011, 19:39
pour moi La campagne de napoléon est plus interesente

Répondre
-
voter voter

Par rututu le Lundi 25 Avril 2011, 22:03
Pas eu de pb de plantage ( il faut dire que je ne l'ai pas eu dès sa sortie , donc, des maj étaient là d'office): config Q6600 winxp, GTX275, 2GoRAM pour info.

Le jeu est assez, beau, mais pas tellement plus que Napoléon TW, pas plus riche (au contraire dirais je) pas plus stratégique que les autres.
Ca n'en demeure pas moins un jeu très sympa, très intéressant, mais pas autant qu'un Rome (sur la profondeur de l'aspect historique, l'ambiance) ou qu'un NapoléonTW (sur l'aspect tactique).


Répondre
-
voter voter

Par ittyitty le Mardi 19 Avril 2011, 22:00
Pour y jouer, c'est simple : reformatez votre disque dur, changez de carte graphique, mettez tous vos driver à jour et... priez.
Plantages à l'installation, écran bleu à répétition, freezing : deux jours que j'essaie de jouer et j'ai eu droit à tout sauf au jeu.
Allez voir les forum et vous comprendrez que ce jeu, c'est tout simplement pas possible


Répondre
-
voter voter

Par filoumektoub le Vendredi 15 Avril 2011, 20:04
Personnellement, j'ai tous les Total War, et je ne le trouve certainement pas supérieur aux autres, ni plus intéressant, ni plus beau.
Par contre, les plantages systématiques au moment des validations de tour, ça c'est vraiment pénible !!!


Répondre
-
voter voter

Par RurouniChris le Mercredi 13 Avril 2011, 14:25
Il est parfait, tout simplement parfait !

Répondre
-
voter voter

Par yéyo le Mardi 22 Mars 2011, 16:47
skantb a écrit:Nettement moins buggé ???
Allez voir sur les forums total war un peu !
Beaucoup de joueurs sont (comme moi) dans l'impossibilité de LANCER le jeu, écran bleu/redemarrage au lancement du jeu...
Creative Assembly s'est encore foutu du monde en sortant un jeu non terminé !!



go changer de pc ^^


Répondre
-
voter voter

Par Mouse42 le Mardi 22 Mars 2011, 12:49

likeSmall
Quand je change mon pc, je me le prend !

Répondre
-
voter voter

Par tordo le Lundi 21 Mars 2011, 20:19

likeSmall
Je vais le prendre quand il sera mois chère.

Répondre
-
voter voter

Par tontonHF le Lundi 21 Mars 2011, 0:18
mais se rapproche-t-il plus de Rome total War ou de Empire total war (le second étant à mon sens bien moins abouti) ?

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 25 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Total War : Shogun 2

Jeu : Stratégie
Editeur : SEGA
Développeur : The Creative Assembly
15 Mar 2011

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours