JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : Game Boy

Test Super Mario Ball sur Game Boy

Test Super Mario BallDes bonnes idées, Super Mario Ball en dispose mais son gameplay peu convaincant, sa maniabilité imprécise et sa musique cauchemardesque font de lui un titre dispensable. Sur Game Boy Advance, Sonic Pinball Party ou bien encore Pokemon Pinball Rubis & Saphir s’en sortent beaucoup mieux.

La Note
11 20 note Super Mario Ball
Les plus
  • Richesse des tableaux
  • Réalisation soignée
Les moins
  • Musique désagréable et répétitive
  • Gestion de la bille douteuse
  • Gameplay mal pensé
  • Pas de tilt possible


Le Test

Après nous avoir séduit dans différents sports (kart, tennis, golf et prochainement le base-ball), Mario se lance à tête baissée dans le flipper. Si notre plombier se roule en boule, c’est pour la bonne cause ! Devinez quoi ? La princesse Peach s’est encore faite enlever ! Quelle surprise !


Les scénaristes de Nintendo nous ont, comme d’habitude, concocté une histoire digne des meilleurs best-sellers. Imaginez Mario, Peach et Toad en train de s’amuser dans une fête foraine. Très vite, nos amis vont tourner leur regard vers l’attraction majeure des forains, le canon propulseur. A l’aide d’une machine miraculeuse, Toad se métamorphose en boule et aussitôt se fait éjecter en direction d’une cible. Trouvant le concept amusant, Peach décide alors de passer à son tour dans la machine. Manque de bol, deux sbires de Bowser rôdent dans le coin et détournent la position du canon pour envoyer la princesse dans les cachots du château de Bowser. C’est ainsi que débute Super Mario Ball. (NDRC : Espérons que ça soit adapté en film !)

 

Mario, quelle bille !

 

Imaginer un scénario pour un jeu de flipper est une bonne idée en soi mais proposer un bon jeu de flipper, c’est encore mieux ! Chose que Nintendo et Fuse Games ont, semble-t-il, omis de faire. Pourtant les qualités de Super Mario Ball ne sont pas absentes et les différents tableaux (5 environnements) nous permettent de retrouver l’univers innocent et coloré de Mario. Chaque niveau est composé de plusieurs tableaux qui cachent chacun une précieuse étoile. En récupérant ces étoiles, vous pouvez ouvrir les portes qui bloquent l’accès de certains tableaux. Les étoiles se récupèrent systématiquement de la même manière : vous devez soit éliminer l’ensemble des ennemis d’un niveau, soit élucider des énigmes. Sur le papier, cela semble plutôt accessible et intéressant mais une fois le jeu en main, c’est une autre paire de manches. Et il va falloir les retrousser jusqu’aux épaules pour venir à bout du jeu. La maniabilité peu précise et la gestion assez hasardeuse de la bille risquent d’en faire craquer plus d’un. Rares sont les moments où Mario partira dans la direction que vous souhaitez. La difficulté se corse dès que vous aurez pris conscience qu’à chaque fois que vous aurez laissé filer une bille, vous devrez systématiquement reprendre à zéro. Admettons par exemple que vous vous retrouvez dans la salle du Boss ; si jamais la bille venait à vous échapper lors de l’affrontement, vous devez non seulement réussir à retourner dans la salle (chose pas toujours aisée lorsqu’on perd son sang froid) mais en plus, il vous faut le battre à nouveau en repartant de rien, le jeu n’ayant pas sauvegardé vos coups portés à l’ennemi. Et ce système complètement débile se répète pour tous les autres tableaux. Autant vous dire que c’est peine perdue une fois la zénitude disparue.

 

Tu me fais tourner… la têteuuuu

 

Pour palier à cette frustration, Mario peut toujours aller rendre visite à son ami Toad qui se chargera de lui vendre quelques babioles du type champignons qui font grandir, éclair qui détruit tout en un seul coup, tuyaux qui empêchent la bille de filer entre les deux flippers ou bien encore accéder à d’autres tableaux qui font office de salles de mini-jeux. Si la plupart des objets se marchandent à l’aide de pièces d’or, d’autres en revanche s’échangent avec des pièces bleues ou plus convoitées encore, les pièces rouges.





Maxime Chao par Maxime Chao
le vendredi 17 décembre 2004, 18:04
Suivre ce rédacteur sur


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

Mario Pinball sur le web A quelques jours de sa sortie aux USA, Nintendo ouvre le site officiel de Mario Pinball Land. 28/09/2004, 15:51
Mario Pinball Land Après le le jeu de l'oie, le golf et le tennis, Mario se met au flipper ! Images à l'appui. 3 | 01/09/2004, 19:46

Vidéo Mario Pinball 2 | 17/05/2004, 11:30
E3 : Mario Pinball 12/05/2004, 01:23


Derniers commentaires
Par djedjebeb le Mercredi 17 Mars 2010, 12:37

likeSmall
Un jeu amusant au début mais une fois les premières étoiles récupérées, les dernières deviennent un peu trop compliquées à mon gout et ne me donnent pas vraiment envie de retourner sur le jeu.

Répondre
-
voter voter

Par Laurent le Dimanche 19 Décembre 2004, 19:05

likeSmall
C'est quand tu secoues trop un flipper. Pour éviter les exces de brutalité y'a un tilt, qui se traduit par un blocage des commandes, et donc par une perte de la bille en cours.

Répondre
-
voter voter

Par yoko le Dimanche 19 Décembre 2004, 16:02

likeSmall
C'est quoi un tilt? :oops: :oops:

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 4 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Super Mario Ball

Jeu : Flipper
Développeur : Fuse Games Limited
26 Nov 2004

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr



')