JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PS3

Test Starhawk

Test Starhawk PS3Pour un titre qui s’annonçait essentiellement multijoueur, Starhawk bénéficie vraiment d’une campagne solo de qualité : plutôt bien scénarisé, proposant des challenges intéressants, il constitue étrangement l'une des forces du titre. Le mode multi, quant à lui, déçoit par sa trop grande prévisibilité, même s’il constitue un prolongement logique de l’aventure d’Emmett. Jouer avec des amis en établissant une stratégie commune peut toutefois complètement changer la donne.
Retrouvez plus bas la suite de notre test de Starhawk

Les Notes
15 20 note Starhawk 3 5 note multi-utilisateurs Starhawk
Les plus
  • Graphismes plus que corrects
  • Solo intéressant et agréable
  • Côté tower-defense original
  • Présence des véhicules
  • Toujours très fluide
  • Des perspectives intéressantes en multi
Les moins
  • Pas très original dans sa forme
  • Pas de système de couverture
  • Multi finalement très convenu…


Le Test

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le créneau du TPS est largement encombré ces derniers temps : Binary Domain, Sniper Elite V2, sans compter l’inévitable Mass Effect 3. Pourtant, Starhawk, héritier de Warhawk sorti en 2007, se prête tout de même à l’exercice, en tentant d’appliquer une recette simple et efficace, mâtinée de multijoueur. Et il est parfois agréable de voir que certains studios sont conscients de leurs capacités, mais aussi de leurs limites.


StarhawkDans un futur lointain, l’énergie de Faille est la seule ressource qui motive l’économie humaine. Découverte aux confins de la galaxie, cette précieuse énergie a motivé pendant des années la multiplication des colonies d’exploitation à travers l’espace. Malheureusement, il y a toujours un revers de la médaille. La Faille s’est révélée être dangereuse pour l’humanité, et a transformé ceux qui y étaient trop exposés en monstres : les Outcasts. Ces êtres mutants n’ont jamais cessé d’harceler les colons et leurs attaques redoublent d’intensité maintenant qu’un leader les mène au combat. L’aventure commence alors qu’Emmett, chasseur de primes en partie infecté par l’énergie de Faille, se voit chargé de défendre White Sands, une petite colonie à l’ambiance Far West bien retranscrite. Le jeu n’est pas un monstre technique mais reste tout de même très agréable à l’œil et d’une fluidité exemplaire.

 

Emmett-eur-récepteur

 

StarhawkMais ce qui est sûr, c’est que Starhawk cache bien son jeu. Le titre de Lightbox Entertainment débute en effet sous la forme d’un TPS assez basique mais néanmoins très agréable. On  trouve ses marques en quelques secondes. Tirer, s’accroupir, sprinter : le tout vient naturellement et se montre très souple, si l’on oublie la sélection des armes un peu rigide avec la croix directionnelle, et l’absence de système de couverture. On ne trouve là rien de très original, mais la visée est efficace et les fusillades n’en sont que plus nerveuses. Surtout, une fois passées les premières minutes de jeu, on entrevoit enfin la particularité de ce Starhawk. En effet, dans sa lutte contre les Outcasts, Emmet dispose de l’appui de son ami Cutter, qui lui donne des directives depuis son vaisseau en orbite. Cependant, celui-ci a un rôle logistique autrement important. En récoltant de l’énergie de Faille sur les cadavres ennemis ou dans des réservoirs, "Emmett-le-gros-bras" peut demander à Cutter de lui larguer différentes structures qui vont changer le cours du combat au sol. Fortifications, tourelles de tir automatique, bunkers blindés de munitions, tours de guet et fusil à lunette, les possibilités sont nombreuses et donnent au jeu un côté tower-defense qui le démarque de la concurrence. En effet, les ennemis arrivent la plupart du temps par vagues que Cutter annonce à l’avance, afin de pouvoir mieux préparer le terrain.

 

Il demeure néanmoins que Starhawk réunit sur le papier tous les ingrédients nécessaires à un excellent titre multijoueur. Le mode coopération est bien présent, il est possible de customiser ses unités et on peut basculer du solo au multi à tout moment."

StarhawkMême s’il reste une expérience agréable, on réalise vite qu’avec un tel gameplay, le solo ne constitue pas le cœur du jeu. Et la présence de véhicules sur le champ de bataille ne fait que confirmer cette impression. Parmi les bâtiments que Cutter peut envoyer sur la terre ferme, on trouve notamment des garages pour buggies, motojets et tanks, ainsi que des rampes de lancements qui abritent les jetpacks et les fameux Hawks. Il s’agit en réalité de méchas bipèdes qui peuvent se transformer à tout moment en aéronefs, et qui offrent donc la possibilité de jouer certaines missions dans l’espace. Là encore, la souplesse de la jouabilité est appréciable, même si le système d’esquive des missiles est un peu obscur. Il demeure néanmoins que Starhawk réunit sur le papier tous les ingrédients nécessaires à un excellent titre multijoueur. Le mode coopération est bien présent, il est possible de customiser ses unités et on peut basculer du solo au multi à tout moment. Malheureusement, une poignée de défauts viennent troubler ce paisible constat. Les modes de jeu se montrent d’abord d’un trop grand classicisme (Deathmatch, Capture du Drapeau, Zones) et ne se distinguent que très peu les uns des autres. Par ailleurs, en accordant un accès rapide à l’ensemble des unités, Starhawk banalise l’utilisation des véhicules, qui perdent alors de leur intérêt. Dommage, car la phase de construction de la base en commun, et la possibilité de créer une vraie stratégie pour planifier son assaut, étaient pour le moins appétissantes.





Florian Velter par Florian Velter
le mardi 15 mai 2012, 17:23


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

JEUXACTU : l'émission 252 au Pont-Neuf Aujourd'hui, découvrez notre reportage à Dallas pour Borderlands 2, les tests de Max Payne 3 et Starhawk et STAR SELECT en compagnie du groupe de rap Sexion d'Assaut. 9 | 18/05/2012, 23:34
Test vidéo Starhawk Afin de compléter comme il se doit notre test écrit de Starhawk, nous vous proposons de regarder ce que donne le jeu de Sony en vidéo par le biais de notre test vidéo. 2 | 16/05/2012, 13:12


Derniers commentaires
Par Row3_Tueur_du_68 le Dimanche 21 Octobre 2012, 19:26
j'ai téster la démo et pour ma par qen ten a mare de rager sur call of se jeux te défoule pas mal franchement pour un jeux de budget moiyen il envoie pas mal je le conseil a seu qui aime les fps rpg du stile de bordeurland jlui métrait 17/20

Répondre
-
voter voter

Par alpha59360 le Vendredi 18 Mai 2012, 14:15
tu dit qui te branche pas je sui sur que tu la meme pas jouer av donc sen comenter stp

Répondre
-
voter voter

Par klein88 le Mercredi 16 Mai 2012, 4:40
vous êtes généreux aux niveaux des notes lol

Répondre
-
voter voter

Par justblaze le Mercredi 16 Mai 2012, 0:33

likeSmall
si j'avais une PS3 je l'aurai acheter mais bon .. :)

Répondre
-
voter voter

Par Flamboya le Mardi 15 Mai 2012, 23:59
Un jeu qui me branche mais alors pas du tout

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 5 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Starhawk

Jeu : Action
Editeur : Sony Computer Entertainment
Développeur : LightBox Interactive
11 Mai 2012

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Starhawk : un trailer qui fait des étincelles !
Starhawk : trailer Starhawk : une vidéo où ça pète de partout !
Starhawk - vidéo E3 2011 Starhawk - vidéo E3 2011


')