JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : DS

Test Rayman DS

Test Rayman DS
La Note
13 20
 

Les plus
  • L'univers de Michel Ancel
  • Le level design
  • Plein de bonnes idées
Les moins
  • Le contrôle imprécis
  • Toujours des problèmes de caméra
  • Pas d'innovations


Le Test

Mario ne sera donc pas la seule star de la plate-forme à être invitée à la fête d’inauguration de la DS. Avec un gros nez mais sans bras, Rayman va tenter de faire de l’ombre au plombier de Nintendo…


Si je devais vous faire une version courte de ce test, je vous dirais que ce Rayman DS est exactement la copie conforme du Rayman 2 sorti il y a près de 5 ans maintenant sur N64, Dreamcast et PlayStation. N’ayant pas fini entièrement le jeu sur cette version (et oui, des fois, ça nous arrive) et ayant laissé le compteur à 85%, je ne saurais vous affirmer qu’il ne contient pas de bonus déblocables mais les services de presse d’Ubisoft nous ayant certifié qu’il n’y en avait pas, nous les croirons donc sur parole.

 

Je vous disais donc que Rayman DS est Rayman 2 : The Great Escape, le seul changement notable se situant au niveau du contrôle de votre personnage. En effet, DS oblige, vous pouvez opter pour la croix directionnelle, peu précise ou pour le contrôle via l’écran tactile. Oubliez tout de suite le stylet, il n’est pas adéquat, c’est avec la dragonne que vous devrez diriger Rayman. Ubisoft a eu  la bonne idée de vous permettre de déplacer la zone sensitive où vous le désirez sur l’écran tactile. Si la précision est alors meilleure qu’avec la croix directionnelle, l’obligation d’utiliser le pouce gauche ne sera pas non plus sans poser quelques problèmes à pas mal de joueurs. Par rapport à la version Dreamcast (la seule que je connaisse), cela est une régression certaine, les chutes étant (trop) nombreuses notamment dès lors qu’il faut emprunter des chemins en diagonale. De plus, le petit écran de la DS n’est pas un atout lorsqu’il faut viser un endroit précis, par exemple (ah, le chemin aérien pour parvenir jusqu’au stalactite, quelle souffrance !). Enfin, pour clore le chapitre des doléances, les problèmes récurrents de caméras du jeu original n’ont absolument pas été corrigés, il faut croire qu’ils étaient insolvables.

 

Rayman DS constitue, tout de même, un bon jeu de plates-formes et pour peu que l’on apprécie la patte de Michel Ancel, c’est un vrai plaisir que de découvrir tous les personnages qui fourmillent dans le jeu, le scénario n’étant finalement que prétexte à tous les croiser. De plus, certaines petites inventions n’ont absolument pas vieilli (les tonneaux explosifs à utiliser, la roquette à domestiquer, les tempêtes de Globox, …) et le level design reste un modèle du genre. Petit avantage même de cette version DS, si les sauvegardes sont toujours aussi espacées, il vous suffit d’utiliser le mode veille de votre console en rabattant les écrans pour conserver votre avancée dans le jeu dans l’état. S’il n’est donc pas indispensable si vous aviez le jeu sur une des consoles de la génération précédente, Rayman DS est une alternative possible à Super Mario 64 DS. En attendant un vrai grand jeu de plates-formes original sur DS…





Rodolphe Donain

le jeudi 10 mars 2005
18:48




 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Rayman DS illustr Ubisoft se devait d'être présent pour le line up européen de la DS. Ce sera Rayman le porte-paroles. 2 | 27/01/2005, 18:51
Rayman DS retard On parlait de retard dans la news précédente. Rayman DS y a également droit. 08/12/2004, 12:27

Rayman s'exhibe sur DS 2 | 23/11/2004, 14:37
Rayman aussi sur DS 08/10/2004, 16:23


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Rayman DS

Jeu : Plates-Formes
Développeur : Ubisoft
11 Mar 2005

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.