JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC

Test Les Sims 3

Test Les Sims 3

Les Sims, on adore ou on déteste ! La troisième version du hit d'Electronic Arts ne changera pas la donne, car elle ne remet jamais en question ses solides fondations. Les fans, qui constituent de toutes manières un public conquis d'avance, ne seront absolument pas dépaysés et se féliciteront de l'arrivée d'options de personnalisation plus poussées, et de l'absence totale de chargement pour passer d'un quartier à l'autre. Les joueurs plus circonspects face au concept "bac à sable" regarderont avec un certain intérêt l'arrivée des petites quêtes appelées opportunités. Mais cela ne sera absolument pas suffisant pour les convaincre totalement. Peut-être un Sims 4 avec un vrai scénario ou un mode en ligne y arrivera-t-il un jour...


La Note
15 20 note Les Sims 3
Les plus
  • Ville en un seul morceau
  • Personnalisation des couleurs
  • Personnalité des Sims plus intéressante
  • Les opportunités sympathiques
Les moins
  • Aucune révolution
  • Des oublis volontaires, pour les extensions
  • Boutique chère
  • Exige un gros PC


Le Test

C'est un fait, sur PC le grand public ne jure que par World of Warcraft et les Sims. Mais alors que le hit de Blizzard n'occupe le terrain que depuis 2005, cela fait plus de 9 ans qu'Electronic Arts nous ressert des Sims à toutes les sauces, via de multiples extensions. Le jeu est une véritable poule aux œufs d'or pour son éditeur, et la sortie d'un troisième épisode constitue un petit événement. Il convient donc d'étudier en détails les nouveautés de cette version qui, on peut le dire d'emblée, propose de véritables évolutions, mais pas de révolution.


Petite musique façon Desperate Housewives, omniprésence du prisme vert, messages à caractère humoristique et faussement technique pendant le chargement initial... dès le premier lancement des Sims 3, le fan se sent en terrain connu. Sans surprise, la première étape consiste toujours à créer le  ou les personnages que l'on s'apprête à diriger. Mais l'on peut très vite constater de réels progrès en matière de personnalisation, même si tout n'est pas parfait. Les paramètres avancés, du visage notamment, donnent dans la précision la plus méticuleuse. Taille ou écartement des yeux par exemple, mais aussi courbure du bout du nez, hauteur du coin extérieur de l’œil... même la longueur des cils dépend de vous ! Quant à la couleur des yeux, elle ne se limite plus à une sélection prédéfinie mais peut également être choisie sur un cercle chromatique. Les geeks aux yeux (0, 128, 255) pourront même rentrer directement une valeur en RVB. La personnalisation des couleurs semble avoir particulièrement inspirée les développeurs, qui sont allés jusqu'à couper les cheveux en quatre : racines, base, mèches et pointes sont en effet susceptibles de prendre des teintes différentes. Les fétichistes capillaires regretteront tout de même le faible nombre de coupes proposées, et l'impossibilité d'en créer de toutes pièces. Une future extension peut-être ? De même, si l'on peut aisément faire varier le poids de nos Sims (du gringalet à l'obèse, tout est possible), la manœuvre concerne le corps dans son ensemble, sans qu'il ne soit jamais possible de rentrer dans les détails. Cela fait pourtant des années que la plupart des MMORPG nous ont habitué à faire évoluer le tour de poitrine des personnages féminins... Ici, même un paramètre aussi essentiel que la taille n'est pas modifiable. En dehors des différents stades d'évolution (bébé, enfant, adolescent, jeune adulte, adulte, vieillard) tous les Sims tiennent donc sous la même toise. Un choix d'autant plus étonnant que des paramétrages plus accessoires ont été retenus, dont celui de la voix.

 

Colore ma vie

 

Mais ce sont surtout les fashion victimes et les adeptes du téléchargement de nouvelles tenues qui ont été choyés. Si l'on retrouve, pour habiller notre Sim, les cinq catégories habituelles (quotidien, habillé, pyjama, sport et maillot de bain), les chaussures et accessoires (lunettes, gants, bijoux...) sont isolés dans des sous-catégories indépendantes, ce qui permet de les combiner sans frustration avec toutes les tenues. La principale nouveauté du mode création reste la palette des styles, vraiment impressionnante. Elle permet carrément de modifier la matière de chaque vêtement proposé (à choisir parmi plusieurs tissus géométriques, motifs thématiques, bois, métaux, cuirs et fourrures, etc.) ainsi que sa couleur. On retrouve alors le cercle chromatique utilisé pour les yeux ou les cheveux, auquel vient s'ajouter un mode hexadécimal, certainement pour les geeks qui désirent porter un t-shirt #993366... Le souci du détail est poussé jusqu'au vice puisqu'on peut même personnaliser la matière et la couleur des  coutures et autres fioritures des vêtements, indépendamment de leur teinte générale. Cette palette des styles étant commune avec celle permettant de modifier les meubles ou les murs, absolument tous les matériaux sont disponibles. Les combinaisons les plus amusantes et les plus improbables sont donc envisageables. Envie d’une robe en chêne bleu ? Pas de problème ! Plus que jamais, les Sims emballeront ceux (et surtout celles) qui aiment jouer à la poupée. Au delà du style visuel, l'autre évolution majeure du jeu Les Sims 3 en matière de création de personnages concerne leur psychologie, plus poussée et aux conséquences plus claires que dans l'épisode précédent. Chaque Sim peut se voir attribuer cinq traits de personnalité, à choisir parmi plus de soixante. Ces derniers se retrouvent classés en quatre catégories : traits mentaux (névrosé, virtuose…), traits physiques (crasseux, maladroit…), traits sociaux (impressionnable, parasite…) et style de vie (ambitieux, bienveillant…). Ces paramètres libèrent dans le jeu des interactions spéciales et des réactions automatiques. Par exemple, une végétarienne pourra se plaindre de la viande au cours d’une discussion... et vomira après en avoir mangé. Du choix de ces cinq traits découle aussi celui du souhait à long terme, sorte de but ultime dans la vie du Sim. Créerez-vous un artiste virtuose, charismatique, chanceux et ambitieux, qui deviendra rock star ? Ou un génie de l’informatique, allergique à la nature, névrosé, incorrect et mesquin qui, comble de l'ironie pour un jeu vidéo EA, gagnera de l’argent en tant que pirate ? Les possibilités sont, ici encore, illimitées.

 

Bienvenue à Sunset Valley

 

Une fois tous ces paramètres précisés pour chacun des Sims que l'on souhaite créer, il est temps d'installer tout ce beau monde dans Sunset Valley, l'unique ville disponible sur le DVD du jeu (une autre peut être téléchargée gratuitement sur Internet). Choisissons une maison basique avec nos maigres finances de départ, tout en louchant sur les villas de rêve en bord de mer, qu’on se paiera une fois les simflouz accumulés. Les modes construction et achat diffèrent peu des versions précédentes : l’interface est légèrement modifiée pour être plus intuitive, mais les objets restent classés par pièce ou par fonction, par ordre de prix, avec quelques variantes de couleur pour chaque. Mais, vous l'aurez compris, on retrouve ici la fabuleuse palette "Créer un style" qui permet, comme pour les vêtements, de personnaliser la matière et la couleur de chaque objet. A noter : il est très simple de sauvegarder un style pour l’appliquer ensuite aux autres objets de la pièce et ainsi créer une décoration assortie. Là encore, les apprentis décorateurs pourront passer de longues heures à tenter de combiner toutes les options. Tout cela ne doit pas faire oublier que le jeu se révèle tout de même moins complet que Les Sims 2 agrémenté de tous ses add-on. Le mode "vie" se voit certes enrichi de plusieurs nouveautés, mais celles-ci ne font pas forcément oublier les vacances, université, animaux, saisons et autres extensions auxquelles on s'était habitués. Pour lutter contre cette potentielle impression de régression, les Sims 3 dispose d'un sérieux atout : l’absence de tout écran de chargement pour passer de la résidence au centre ville. Cette innovation engendre un délicieux sentiment de liberté puisque nos Sims peuvent se promener à leur guise (à pied, à vélo ou en voiture) dans les rues de Sunset Valley, se rendre à leur lieu de travail, au parc central, rencontrer leurs voisins et même se faire inviter chez eux. Un mode plan permet alors de repérer facilement les différents bâtiments à explorer.


Petites innovations à foison

 

Des options permettent d’empêcher le vieillissement du personnage ou, au contraire, de spécifier son espérance de vie (de brève à utopique). Par défaut, les autres Sims de la ville avancent dans l'âge en parallèle, renforçant ainsi l'impression d'un monde vivant et cohérent. La notion de travail a été améliorée puisqu'il est désormais possible de choisir, entre autres options, de se tuer à la tâche, ce qui génère stress et mauvaise humeur, ou de se la couler douce et voir son évolution de carrière ralentie. D’autres éléments offrent une gestion plus avancée mais moins visuelle qu'auparavant : l’intérieur de l’épicerie n’est par exemple plus modélisé, mais remplacé par une liste de courses détaillée. Des interactions supplémentaires permettent d'enrichir quelque peu la gestion de la vie quotidienne. D’autres actions, enfin, sont totalement inédites comme les collections (attraper des papillons et autres petits animaux, ramasser des graines ou même des pierres précieuses) ou encore les opportunités. Ces dernières prennent la forme de petites quêtes relativement rapides et bien rémunérées, qui ajoutent du défi et rapprochent Les Sims 3 d'un "vrai jeu" où des objectifs clairement définis aident le joueur à rester motivé. Nous sommes encore très loin d'un jeu de rôle, les Sims restent un gigantesque bac à sable, mais c'est un pas aussi timide que bienvenu vers une approche plus classique du jeu vidéo. En parallèle de ce système, on peut toujours faire évoluer les compétences, la carrière des personnages et réaliser leurs souhaits à court terme. Ceux-ci débloquent des récompenses bonus, qui vont du "divertissement gratuit" qui donne libre accès à tous les spectacles du théâtre, à la "plate-forme de téléportation" en passant par le "rarement affamé". Et comme l’intérêt du jeu se trouve aussi dans les relations avec les Sims du voisinage, le joueur pourra à loisir s’amuser à découvrir les traits de caractère des autres personnages afin de trouver des affinités, développer des amitiés, créer et/ou détruire des couples et des familles. Le téléphone portable se dote d'un appareil photo, permettant de capturer des images en vue subjective. Le jeu intègre également un outil de création de vidéos et autorise l'exportation et le partage en ligne du contenu personnalisé. Mais les limitations en nombre d'objets de base ou encore de coiffures trouvent tout leur sens dans l'existence d'une boutique en ligne dédiée aux Sims 3, sur laquelle on peut d'ores et déjà acheter de nombreux éléments, à un prix plutôt rédhibitoire. Avec les 12 euros en SimPoints offerts avec le jeu, on ne va vraiment pas loin. De plus, on s'attend déjà à une déferlante de disques additionnels qui viendront alourdir la facture. Mais après tout, c'est aussi cela la tradition Sims....





Fabien Pellegrini par Fabien Pellegrini
le lundi 15 juin 2009, 19:39


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

Humble Bundle : 8 gros jeux à moins de 5 euros ! Les joueurs PC qui cherchent de quoi s'occuper pour le reste de l'été ont de quoi être satisfaits! Humble Bundle propose un pack contenant 8 gros titres d'EA dont Battlefield 3 et les Sims 3 pour le prix de votre choix. 4 | 19/08/2013, 17:51
Les Sims 3 : découvrez l'extension Saisons en vidéo Electronic arts n'abandonne pas sa fructueuse licence des Sims et donnera bientôt une nouvelle extension au troisième épisode de la série. Baptisée Saisons, elle proposera des activités en extérieur au fur et à mesure de l'année. 3 | 03/08/2012, 13:03


Derniers commentaires
Par Lol sims le Vendredi 8 Février 2013, 21:56
C'est. Trop super

Répondre
-
voter voter

Par Layla00000 le Mercredi 28 Septembre 2011, 15:01
Il est bien mais je commence a m'ennuer sans les add-on...Mais sinon ce jeux est super!

Répondre
-
voter voter

Par lilicia09 le Mercredi 2 Mars 2011, 13:11
moi j'aime bien mais il faut vraiment avoir les disques additionnels et les kits sinon on peut s'ennuyer tres rapidement

Répondre
-
voter voter

Par sffdg le Vendredi 28 Janvier 2011, 20:16
parfet

Répondre
-
voter voter

Par simissoune le Lundi 27 Décembre 2010, 13:18
mais on peut pas mettre de vêtements autres que ceux qu'on a choisi au début et ya des magasins de vêtements comment on en a d'autre :?:

Répondre
-
voter voter

Par mr sims le Jeudi 23 Décembre 2010, 18:53
c'est de la balle je l'achéte tout de suite

Répondre
-
voter voter

Par mimi59e7 le Lundi 20 Décembre 2010, 17:22
vos geule i tu

Répondre
-
voter voter

Par albins le Mardi 14 Décembre 2010, 20:07

likeSmall
oui c'est bon pour les femmes on les mec qui aiment

Répondre
-
voter voter

Par kaka milan le Dimanche 14 Novembre 2010, 19:19
ou aime ou on aime pas.

Répondre
-
voter voter

Par vanesslove1234 le Vendredi 12 Novembre 2010, 22:29
mai enfet il est bien ce jeu ??
ki me conseille de l'acheter ???


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 64 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Les Sims 3

Jeu : Gestion
Développeur : Maxis
4 Juin 2009

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Les Sims 3 - Parodie Sex in the City
Les Sims 3 - Renault Trailer Les Sims 3 - Renault Trailer
Les Sims 3 - Noël Trailer Les Sims 3 - Noël Trailer