JeuxActuJeuxActu.com

GeForce GTX 980 Ti : on a testé la nouvelle carte graphique de NVIDIA

Test GeForce GTX 980 Ti : on a testé la carte graphique monstreuse de NVIDIA

NVIDIA continue sur sa lancée avec l'architecture Maxwell des cartes graphiques GeForce GTX série 9 en dévoilant son premier modèle haut de gamme badgé Titanium. Il s'agit évidemment de la GeForce GTX 980 Ti tout droit sortie des labos de Santa Clara que la rédaction de JEUXACTU a pu passer au grill afin de juger des performances. Une carte lancée à l'occasion du Computex de Taïwan qui vise à asseoir la domination de la marque au caméléon sur le marché de processeurs graphiques, alors que le grand rival AMD se prépare à dévoiler ses chipsets à architecture Fiji. Vendue comme une carte très haut de gamme et avec une fiche technique qui fait saigner du nez, la dernière née des verts promet beaucoup de chose dont le 4K et la VR. Que vaut vraiment la NVIDIA GeForce GTX 980 Ti ? Réponse ci dessous.


NVidiaLes cycles se suivent et se répètent chez NVIDIA avec désormais l'architecture Maxwell qui fait les beaux jours des joueurs PC et de la firme au caméléon. Comme avec l'architecture Kepler et les cartes de la série 7, la firme de Santa Clara nous ressort les mêmes déclinaisons. Si la 780 Ti était une miniature de la Titan, la 980 Ti est exactement la même chose, à savoir une Titan X castrée et vendue à un tarif bien plus abordable. On retrouve donc sur cette carte graphique très haut de gamme les éléments clefs de la Titan X, mais dépouillés de toute fonctionnalité autre que le jeu vidéo. Le résultat est une carte surpuissante qui se place entre la 980 et la Titan X, qu'il s'agisse de performances ou de tarif. Au niveau matériel, on retrouve un processeur graphique GM200-310 (gravé en 28nm) qui est une version castrée du GM200-400 de la Titan X. En gros il s'agit du même processeur mais dont 2 SMM (Streaming Multiprocessor Maxwell) sont désactivés ce qui offre un total de 22, la mémoire cache L2 reste à 3 Mo cependant. On voit le résultat de cette différence au niveaux du nombre de cœurs CUDA qui est lui aussi légèrement inférieur avec 2816 contre 3072, loin devant les 2048 de la GTX 980 classique. Pour la mémoire, la Ti affiche 6Go de GDDR5 cadencée à 1753Mhz, soit moitié moins que la Titan X, mais 2 de plus que la 980 classique ; d'autant que le bus mémoire est lui identique à celui de la Titan X avec ses 384 bits, d'ailleurs les puces mémoire repassent sous le PCB ce qui conduit à la disparition de la backplate qui était apparue sur la GTX 980. La carte testée étant une version stock de chez Nvidia, on retrouve donc le ventirad habituel de la maison avec sa vapor chamber et sa sortie d'air derrière le boitier. La carte prend deux slots et propose une connectique riche et variée à l'arrière. On retrouve donc une prise HDMI un DVI et 3 DisplayPort, à l'image de toutes les cartes haut de gamme de Santa Clara. L'alimentation se fait de manière classique avec un connecteur 8pin et un 6pin, sachant que la marque recommande une alimentation de 600W, très large pour un processeur dont la consommation effective est autour de 310 Watts.  Pour terminer ce tour des caractéristiques techniques, on mentionnera les fréquences de fonctionnement qui sont là aussi calquées sur celles de la grande sœur avec un GPU Boost qui monte jusqu'à 1200Mhz, tandis que la fréquence de base en charge est d'1Ghz, au repos le système se met en mode économie d'énergie avec une cadence à 135Mhz et un refroidissement minimum pour un silence optimum.

 

DES PERFS QUI ARRACHENT !

 

NVidiaAu niveau du bruit, aucun raffut notable n'a été détecté, mais là encore, il s'agit du refroidissement de série de chez NVIDIA, la plupart des joueurs iront acheter leur carte chez des assembleurs qui modifieront donc ce composant. Un choix intelligent puisque comme sur les cartes précédentes dotées du GPU Boost, la 980Ti ajustera sa cadence automatiquement en fonction de la charge et de la température de la carte. Dès lors, investir dans un bon refroidissement permet d'améliorer directement les performances de la carte. D'ailleurs, au niveau des températures pas de surprise non plus puisque le GM200 monte toujours à 84°c avant que le GPU Boost ne baisse la cadence, un réglage sur la limite haute puisque la température maximum supportée par la puce est de 92°C. Autant vous dire qu'une longue session de jeu vous gardera les pieds au chaud. Mais en jeu, ce sont surtout les performances de la carte qui sont remarquables. C'est simple, en jouant en Full HD (1920x1080), presque aucun jeu n'a réussi à faire descendre le frame-rate sous les 30fps. Sur GTA 5 toutes options à fond, la carte tourne en moyenne a 80fps avec le plus gros drop à 32 fps, une performance en soi. Même chose sur les titres un peu anciens comme TOMB RAIDER (le remake) qui malgré l'utilisation du TressFX (qui est une technologie AMD) ne parvient pas a faire passer la nouvelle GTX sous les 80fps en moyenne. Même chose sur le très gourmand Metro Last Light dont le moteur graphique est connu pour les efforts demandés au matériel, le verdict est sans appel : 60fps au minimum toutes options à fond. Bref, une orgie, un déluge de polygones qui satisfera même les joueurs les plus exigeants.  Sur le test HD de 3D Mark, notre PC de test affiche 12711 points contre 10200 avec une GTX 980 au test combiné, soit un bel écart tout de même.

 

UN PEU JUSTE POUR LA 4K...

 

NVidiaSur la version 4K du test, on retombe vite à la réalité avec 3000 points et un frame-rate plus proche des 10fps que des 80 comme précédemment. La GeForce 980 Ti est une carte qui peut afficher de la 4K indéniablement grâce à ses performances et à son port HDMI 2.0 qui gère le 4K à 60Hz. Mais il faudra opter pour un réglage très conservateur dans les options graphiques, ou plus sérieusement envisager le SLi avant de pouvoir obtenir des performances convenables à ces résolutions. Non, à nos yeux la GTX 980Ti est surtout une carte à l'épreuve du futur pour le jeu en 1080p. En effet, vu ses performances, la dernière de chez NVIDIA est une carte idéale pour la réalité virtuelle puisque cette dernière nécessite une frame-rate entre 90 et 120fps. D'ailleurs, cette utilisation a été prévue par la firme au caméléon puisque toutes les technologies Gameworks VR sont compatibles comme le multi-res shading (qui améliore les performances en subdivisant l'image lors du calcul). Mais la VR n'est pas la seule technologie de demain qui est prévue avec la GeForce 980 Ti, puisque NVIDIA nous annonce que la carte est déjà prête pour DirectX 12. La nouvelle bibliothèque de Windows devrait permettre une nette amélioration sur certains éléments comme les fluides ou les ombres, et sera donc exploitable dès sa mise sur le marché. Pour l'instant, les versions beta de Windows 10 ne sont pas équipées de DirectX 12, mais à terme la nouvelle bibliothèque devrait être largement diffusée puisque Microsoft à annoncé vouloir proposer le passage de Windows 7/8.1 à 10 via une simple mise à jour (payante si vous avez piraté votre version).

FICHE TECHNIQUE GeForce GTX 980 Ti

 

Spécifications GPU

Cœurs CUDA

2816

Base Clock

1000 MHz

Boost Clock

1075 MHz

Taux de remplissage des textures

176 GigaTexels/s

Spécifications mémoire

Vitesse mémoire ( Gbps )

7,0

Taille mémoire

6 GB

Interface mémoire

384-bit GDDR5

Bande passante max.

336.5 GB/s

Caractéristiques produit

Compatible SLI

Type SLI

4 -way

Environnement de programmation

CUDA

DirectX

12

Support de bus

PCI-E 3.0


Spécifications

Résolution numérique maximale

5120x3200

Résolution VGA max.

2048x1536

Connexion média

  • HDMI
  • DisplayPort
  • Dual Link DVI-I

Multi-écrans

HDCP

HDMI

HDMI Audio

Internal

Dimensions

Taille

11,16 cm / 4,376 Inches

Longueur

26,67 cm / 10,5 Inches

Hauteur

Dual-Slot

Consommation et température

Température max.

91 C

Consommation

250 W

Alimentation minimale

600 W

 

 

UN MONSTRE, TOUT SIMPLEMENT


NVidiaLa NVIDIA GeForce GTX 980 Ti frappe donc là où on l'attendait avec des performances qui font d'elle une offre unique dans ce segment pour l'instant, à voir si les Fidji avec mémoire HBM de chez AMD feront mieux et relanceront une guerre des prix profitable au consommateur. Car sinon l'un des principaux inconvénients de cette GTX est bien sur son prix qui est affiché à 750€ en Europe pour le modèle de base. On imagine aisément que les modèles premium issus des meilleurs assembleurs devraient afficher des tarifs en nette hausse ( On pense aux MSI Lightning, EVGA Classified, Asus Poséidon et Zotac AMP!) ce qui réserve évidemment cette carte très haut de gamme à une élite dotée de gros moyens financiers. Avec une puissance de calcul très élevée et une consommation électrique maitrisée, NVIDIA signe une excellente carte graphique relativement future-proof. Relativement, car la marque au caméléon dévoilera ses premiers processeurs à micro-architecture Pascal (gravés en 18nm) en 2016.

 


Notre degré d’attente


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
75% Excité


Autres articles

Nvidia : les drivers "gamescom" pour GeForce promettent 23% de performances en plus À l'occasion de la gamescom, et de la pluie de jeux compatibles RTX qui ont été annoncés, Nvidia vient de dévoiler ses nouveaux drivers GeForce 436.02, et grâce à ces derniers, vous pouvez espérer des gains de performances de 23%. 1 | 20/08/2019, 15:49
Nvidia : le GeForce NOW débarque sur Android avec du RTX ! Si la gamescom de l'an dernier avait été un gros évènement pour Nvidia, avec l'annonce des GeForce RTX, cette année est également chargée avec l'arrivée du GeForce Now sur Android, avec le RTX en prime ! 19/08/2019, 17:57


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Les commentaires sur ce sujet sont fermés.
nVIDIA

Zone Membres

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.