JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : Xbox - PC - GameCube - PlayStation 2

Test FIFA 06

Test FIFA 06
Les Notes
12 20 note multi-utilisateurs FIFA 06 3 5

FIFA 06 n’est au final que l’aboutissement du savoir-faire d’Electronic Arts en matière de simulation de foot, c’est-à-dire le football spectacle. Malgré toute la volonté de recoller au plus près à PES, le jeu n’offre que peu de sensations de jeu avec des artifices visuels et sonores incontestablement séduisants. Pire encore, le nouveau FIFA est affublé de défauts inédits comme une intelligence artificielle en dents de scie ou un gardien perfectible. Cependant, un ultime espoir réside dans la mouture Xbox 360 avant de refermer définitivement la saison 2006/2007 en faveur de Pro Evolution Soccer 5.


Les plus
  • L’habillage graphique
  • L’ambiance extraordinaire
  • Les nombreux modes de jeu
  • La configuration PES
  • Toutes les licences, comme d’hab' !
Les moins
  • Un gameplay décevant
  • Des soucis d’I.A.
  • Un peu trop facile
  • Des problèmes de frame-rate et de caméra en 60Hz
  • La modélisation de certains joueurs
  • Quelques commentaires malvenus
  • PES 5 arrive bientôt !


Le Test

Au fur et à mesure des années, l’intérêt porté à la série FIFA fond comme neige au soleil. Les joueurs dupés par les promesses d’Electronic Arts ne lorgnent désormais que du coin de l’œil l’évolution de cette simulation espérant un jour y découvrir un digne concurrent à Pro Evolution Soccer. Mais cette saison aussi, EA nous a roulé dans la farine.


"Fauché comme un lapin en plein vol" (Thierry Roland)

 

Comme à chaque entame de match entre les sagas FIFA et PES, un comparatif s’impose. Si d’un côté la licence d’EA Sports stagne, d’un autre côté, celle de Konami est sans cesse en augmentation, séduisant de plus en plus les joueurs. Mais Electronic Arts a décidé de prendre le taureau par les cornes. "Refonte totale du gameplay, physique de la balle réévaluée, réalisme accrue et ambiance hors du commun", voilà quelques termes utilisés par l’éditeur pendant la période promotionnelle annonçant un jeu "exceptionnel". Et force est de constater, comme à l’habitude, que notre intérêt pour le nouveau cru FIFA grandit. Conscient de créer un buzz énorme à chaque fois, EA se voit pousser des ailes et, pour reprendre les mots de notre cher ex-commentateur de TF1, l’éditeur veut ne faire qu’une bouchée de Pro Evolution Soccer ou Winning Eleven. Nommez-le comme vous le voulez pourtant la gniak est toujours là ! Et cette volonté de bien faire commence par une prise de conscience de la part des développeurs d’EA Canada. La jouabilité d’un FIFA n’est pas des plus ergonomiques. J’entends par là que le bouton frapper souvent associé au Rond (PS2), B (Xbox) ou X (NGC) est aussi illogique que de mettre les freins sur ces mêmes touches dans les jeux de bagnoles. L’intuitivité voudrait que cette technique des plus naturelles corresponde aux boutons qui nous tombent immédiatement sous le pouce, après le système de passes bien sûr. Vous me voyez sûrement venir avec mes gros sabots, j’évoque la configuration façon Pro Evolution Soccer. Et c’est sur ce premier point qu’Electronic Arts se vante. Un nouveau gameplay donc pour FIFA 06 afin de rameuter les ex-joueurs de la série ; à moins qu’EA baisse les armes face à Konami sur cet aspect du jeu. Mais copier la maniabilité de PES ne veut pas dire singer son savoir-faire. Explications.

 

"Arrêtez de vous la raconter !" (Roger Lemerre)

 

Si vous avez déjà fait un détour sur la preview de Pro Evolution Soccer 5 ou mieux encore si vous possédez Winning Eleven 9, vous avez pu remarquer l’effort effectué par Konami Tokyo pour rendre les contrôles de balles plus réalistes en diminuant la vitesse d’exécution du joueur possédant le ballon. Dans FIFA 06, c’est tout le contraire ce qui n’est pas surprenant lorsqu’on connaît le désir d’Electronic Arts de faire de son jeu de sport du football "spectacle". Ainsi donc dans ce nouvel opus, vos joueurs se sont vus greffer les pieds de Zidane. En plus de récupérer idéalement le ballon lorsque celui-ci vous est bien envoyé, vos footballeurs pourront à l’aide du stick analogique droit exécuter tout un tas de gris-gris sans sourciller ni même laisser échapper la balle. Intéressant lors des premières parties, les gestes techniques finissent par lasser à cause de leur facilité et de leur efficacité face à vos adversaires. Cela étant un autre point que j’éclaircirais plus tard, passons à la physique de la balle. Si en règle générale celle-ci est assez crédible, certaines zones d’ombres gâchent le plaisir de jeu. Hormis quelques bugs très aléatoires lors de contres favorables, le ballon a une fâcheuse tendance à flotter. Cela se ressent surtout sur les centres qui manquent cruellement de perspective. Ainsi, pensant effectuer une passe aérienne à mi-hauteur, on se retrouve avec une balle en cloche qui met trois plombes à retomber. Je ne parle même pas des frappes lointaines tout bonnement soporifiques et interminables qui finissent leurs courses dans les bras d’un gardien habitué à la gravité lunaire. Alors que l’ensemble est assez mou du genou, d’autres séquences en deviennent risibles de par leur rapidité comme l’enchaînement de gestes techniques. Mais la palme revient à vos coéquipiers qui, pendant une contre-attaque, galopent à s’en décrocher les guibolles afin de revenir à votre hauteur, course impossible à réaliser bien évidemment lorsque vous les contrôlez pour recoller à l’attaque adverse.

 

"On a un gros problème en défense !" (Isabelle Nanty)

 

Parlons-en des adversaires. De mémoire de joueur, je n’ai jamais vu ni dans FIFA 2005, ni dans FIFA 2004, ni n’importe quel autre jeu estampillé FIFA, une IA agir aussi bizarrement. Alors que les phases d’attaques sont rondement menées afin de créer des brèches dans votre défense, le jeu défensif de l’ordinateur est une catastrophe. Cela se remarque dès le début de la rencontre. Quand un gaillard ne remonte pas toute sa défense pour dégager en touche, il va s’embourber dans des dribbles interminables. Vous, de votre côté, vous allez bien entendu effectuer un pressing soit avec le joueur que vous contrôlez, soit avec un coéquipier, soit avec les deux afin de lui piquer le ballon. A ce moment-là, le pauvre est complètement désorienté et frappe à la hâte sans se demander quel est le sens du jeu. Encore si ce n’était qu’une fois mais cette tare se répète inlassablement dès lors que vous pressez les deux boutons associés aux actions défensives. Pas étonnant donc de planter des pions "à la FIFA" et de terminer la rencontre avec des scores fleuves (cf. screenshots) surtout que les attaques latérales suivies d’un centre et d’une tête fonctionnent à merveille. N’hésitez pas à rehausser la difficulté du jeu pour connaître un minimum de challenge. Cette manipulation n’a cependant que très peu d’effet sur le gardien et ses gants fartés au savon noir qui laisse échapper pas mal de ballons devant ses cages, n’attendant plus qu’un attaquant pour achever le travail de ses partenaires.

 

Bienvenue dans l’arène

 

Vous l’aurez compris, le jeu pêche énormément au niveau de son réalisme de jeu. Cela est d’autant plus regrettable que FIFA 06 possède tous les atouts d’un jeu de football complet pour assouvir la passion de tout un chacun. Grâce à ses licences complètes, FIFA 06 peut convenir au supporter basique qui ne joue qu’avec le Real de Madrid parce qu’il y a que des stars qu’il connaît, comme au vétéran des années Juste Fontaine. 26 championnats, 10.000 joueurs, des rétrospectives en veux-tu en voilà, ça fait rêver même le plus fervent admirateur de la série PES. Et pour les managers en herbe, le nouveau Mode Carrière sur 15 ans est encore plus complet, prenant en compte différents aspects qui animent les clubs de foot en plus du résultat à la fin des matchs (gestion de l’équipe et du staff, transferts, partenariat…). Enfin le jeu dispose dans ses versions PC, Playstation 2 et Xbox, de modes de jeu en ligne agréables qui ont le mérite de renouveler les plaisirs de jeu absents lors des matches solo. Et puis FIFA 06 ne serait pas un vrai FIFA sans son ambiance extraordinairement travaillée, intensément jouissive qui nous oblige à jouer avec de nouvelles équipes dans de nouveaux stades rien que vous entendre les chants des supporters ! Dommage cependant que les commentaires d’Eugène Saccomano et Franck Sauzée ne coulent pas de source au gré des actions car le dynamisme des deux compères est bien présent, trop parfois. L’ambiance sonore est donc explosive et graphiquement le soft est au zénith de son potentiel grâce à une excellente retranscription visuelle des matches télévisés. Mais à trop en faire sur la modélisation des visages des footballeurs, on tombe sur un méli-mélo de "Wahooou, trop bien fait Zidane !", à "C’est Van Nistelrooy ça ?!"  ou même "La vache, il a l’air fatigué Ibrahimovic !". Trop de brillantine façon Def Jam ou Catwoman sur les cheveux et les corps de nos athlètes tue la brillantine !






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

FIFA 06 : ERCM - Débloquer de Nouveaux Ballons : Adidas Etrusco : remportez 8 Tournois Equipes Personnalisées. 05/06/2006, 11:43
FIFA 06 - Débloquer les Points pour la Boutique FIFA : Débloquer 500 Pts : remportez la Coupe Ecossaise. 05/06/2006, 11:42

FIFA 06 3 | 05/06/2006, 11:41
FIFA 06 3 | 05/06/2006, 11:40
FIFA 06 05/06/2006, 11:39
FIFA 06 2 | 05/06/2006, 11:38


Derniers commentaires
Par Hyoodon le Dimanche 7 Février 2010, 17:05

likeSmall
Le dernier fifa avec zidane!!! :)

Répondre
-
voter voter

Par Hyoodon le Dimanche 7 Février 2010, 17:04

likeSmall
Le dernier fifa avec zidane!!! :)

Répondre
-
voter voter

Par Hyoodon le Dimanche 7 Février 2010, 17:03

likeSmall
Le dernier fifa avec zidane!!! :)

Répondre
-
voter voter

Par bamogo34 le Mercredi 26 Octobre 2005, 17:24

likeSmall
vraiment décevant j'attendais beaucoup plus de ce fifa :(

Répondre
-
voter voter

Par Maxime le Mercredi 12 Octobre 2005, 22:59

likeSmall 19
Normal, c'est Laurely qui a écrit la preview... En dehors de Soul Calibur, il est perdu. :lol:

Répondre
-
voter voter

Par Freezer le Mercredi 12 Octobre 2005, 22:53
Pourtant les preview du jeu laissaient présager quelque chose de bon non ? Dommage, j'avais de bon espoir pour cette édition 2006 :/

Répondre
-
voter voter

Par Fantome le Mercredi 12 Octobre 2005, 20:02

likeSmall
EA s'amméliore encore une fois, pourvu quil coule et laisse traquil notre Ubi

Répondre
-
voter voter

Par gohan le Mercredi 12 Octobre 2005, 18:09

likeSmall
je dirai même plus, "il faut muscler ton jeu fifa, si tu muscle pas ton jeu, attention" (Aymé Jacquet) :D

Je rajouterai que les commentaires ne sont pas terrible avec Eugène (Alors que c'était un des points fort de Fifa)


Répondre
-
voter voter

>> Voir les 9 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







FIFA 06

Jeu : Sport
Développeur : EA Sports
29 Sept 2005

29 Sept 2005

29 Sept 2005

29 Sept 2005

29 Sept 2005

29 Sept 2005

20 Oct 2005

2 Déc 2005

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.