JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : PC

Test Dofus 2.0

Test Dofus 2.0 PC

En dotant son produit vedette d'un profond lifting technique, Ankama Games lui assure un véritable second souffle. Les habitués apprécieront forcément les changements, ceux avaient délaissé le jeu reviendront y faire un tour pour constater l'évolution, et la mise à jour graphique risque bien d'attirer un nouveau public, autrefois rebuté par l'aspect visuel quelque peu daté. Tous profiteront d'un MMORPG complet, qui ne souffre d'aucune lacune importante et rivalise même avec les plus grands en termes de fonctionnalités. La 2D reste tout de même nettement moins immersive que la 3D et l'ambiance de cour de récré qui règne sur les serveurs risque de décourager tout joueur ayant atteint la majorité.


La Note
14 20 note Dofus 2.0
Les plus
  • Il a tout d'un grand
  • Classes nombreuses et originales
  • Système de combat au tour par tour
Les moins
  • Ambiance kikoolol, tg, vtff...
  • Les changements d'écrans
  • Quelques bugs récurrents


Le Test

Cinq ans après son lancement, Dofus se paie une mise à jour graphique et technique majeure, accessible non seulement en téléchargement mais également en magasins. La sortie d'une version boîte est l'occasion rêvée pour réaliser un test en bonne et due forme de ce vénérable MMORPG, particulièrement prisé des jeunes joueurs. Ce jeu de rôle en ligne français et développé en Flash peut-il vraiment rivaliser avec les poids lourds du genre ?


Historiquement, Dofus a été développé en Flash et affiche donc des graphismes en 2D isométrique. Mais cette version 2.0 améliore grandement la qualité générale des personnages, des décors et de l'interface, à tel point que même en cette fin d'année 2009, le jeu reste agréable à l'œil. Les sprites des héros bénéficient par exemple de huit orientations différentes, ce qui leur permet de simuler une rotation à 360 degrés. Par ailleurs, deux niveaux de zoom sont proposés, les objets dont on s'équipe modifient l'aspect du personnage, les menus utilisent intelligemment le clic droit et les onglets, les descriptions des sorts et des items sont extrêmement complètes, le jeu gère automatiquement la marche et la course selon qu'on clique sur une destination proche ou lointaine, les dialogues des joueurs sont affichés dans des bulles de bande dessinée, l'aspect manga des héros et des décors est très sympathique... Bref, tout va bien sur la forme. Tout juste peut-on regretter le système d'exploration basé sur l'affichage d'écrans fixes. Typiquement, en passant le curseur de souris sur l'un des bords de l'écran, une flèche apparaît et nous indique qu'on peut changer de zone en cliquant à cet endroit. S'en suit alors un chargement sous forme d'écran noir, certes très bref mais tout de même moins immersif qu'une exploration du monde sans à-coups. Et à l'heure du test, qui correspond pourtant à la mise en place du produit dans les magasins, quelques bugs récurrents subsistent encore. Il arrive ainsi que certains sons soient désactivés sans raison apparente, ou que le clic gauche ne réponde plus correctement. Heureusement, ces problèmes sont rares et peuvent généralement être résolus en redémarrant le jeu ou en le nettoyant grâce à l'option "vider le cache". Réécrite à partir de zéro, la version 2.0 de Dofus est a priori plus stable et plus performante que la précédente. Une chose est sûre : Flash oblige, elle tourne parfaitement sur des machines modestes.

Mignon mais costaud

En revanche, sur le fond, cette nouvelle version n'innove quasiment pas et se contente de reprendre quête pour quête le contenu du Dofus original. Mais après tout, pourquoi changer une recette qui fonctionne ? Il faut dire que le jeu a tout d'un vrai grand MMORPG et qu'il serait particulièrement malvenu de le jauger uniquement à l'aulne de ses graphismes. Les classes sont notamment très plaisantes, puisqu'elles s'affranchissent des clichés habituels (guerrier, mage, chasseur...) et dépaysent instantanément. Incarnerez-vous un Sacrieur ou un Enutrof ? Une Osamodas ou une Pandawa ? Pour le savoir, il va falloir lire attentivement la description de chaque classe et des sorts qui lui sont associés. Sachant que le jeu regroupe 12 catégories de personnages différentes, voilà déjà de quoi prendre conscience de la richesse de l'univers proposé. Le système de combat mérite également de nombreuses éloges puisqu'il privilégie le tour par tour aux enchainements de clics en temps réel. Après avoir choisi sa position de départ, il faut gérer au mieux les points de mouvements et les points d'actions, renouvelés à chaque tour. Une limite de temps est là pour s'assurer qu'un joueur un peu long à la détente ne pénalise pas toute l'équipe, et les affrontements s'avèrent au final aussi stratégiques que dynamiques. Ils se voient pimentés par l'apparition aléatoire de challenges de combat, qui apportent un bonus d'expérience et de butin si le groupe réussit à en respecter les conditions (finir son tour sur la même case que celle où on l'a commencé, les adversaires doivent être tués dans l'ordre croissant de leurs niveaux, n'utiliser que des sorts pendant toute la durée du combat, tuer tel monstre en premier...). Voilà une excellente manière d'enrichir encore plus les combats et d'inciter les joueurs à communiquer et coopérer.

Un rôliste à la maternelle

Réellement complet, le jeu est également doté de plusieurs métiers d'artisanat, d'un système d'emoticones complet, d'une fenêtre de chat pratique et personnalisable, d'une boussole indiquant la position exacte des objectifs de quêtes, d'un mode marchand pour vendre ses objets lorsqu'on est déconnecté, de sorts plusieurs fois améliorables, d'une fonction de PvP, et d'un humour omniprésent. Les descriptions de certains items valent leur pesant de cacahuètes et même les noms des PNJ font appel à la célèbre technique du jeu de mot laid (Tenva Lakruche, Fée Risette) ou de la référence plus ou moins explicite (Jicé Aouaire). Cette ambiance à la fois potache et bon enfant, associée aux graphismes mangas et à la faculté du Flash à tourner sur de petits PC, explique certainement le succès du titre auprès des adolescents... avec tout ce que cela comporte comme problèmes. Les "pyjamas" y sont encore plus nombreux que sur World of Warcraft, les discussions volent rarement haut et le langage SMS règne en maître. Le nombre de fautes d'orthographe à la seconde est réellement impressionnant et suffisamment élevé pour faire passer les forums de Jeux Actu pour une succursale de l'académie française. C'est dire ! Dès lors, les joueurs un tant soit peu matures risquent d'avoir du mal à trouver leur place dans cet univers kikoolol. Et ce ne sont pas les multiples déclinaisons commerciales de la licence en mangas, artbooks, magazines, conventions, cartes à collectionner, porte-clés, peluches et autres produits dérivés qui risquent de changer la donne... Dans tous les cas, n'hésitez pas à essayer par vous-mêmes puisque l'abonnement mensuel n'est pas obligatoire pour profiter des premières zones du jeu.







Fabien Pellegrini par Fabien Pellegrini
le mercredi 30 décembre 2009, 18:35


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

Dofus 2.0 fête Noël en images Faisant partie des MMORPG les plus appréciés en France, Dofus 2.0 fête Noël à sa façon. Images. 5 | 17/12/2010, 10:24
Dofus 2.0 - Trailer final Ankama Games nous fait le plaisir de nous faire découvrir le trailer final de Fodus 2.0. 30/12/2009, 18:41



Derniers commentaires
Par BOLDRINI le Mardi 11 Décembre 2012, 12:35
voter citer
J’adore se jeux je vous le dit sinserment

Par raysoun le Jeudi 26 Avril 2012, 19:31
voter citer
dofus pas jouer de le noob

Par maxoudesbois le Mardi 2 Août 2011, 11:07
voter citer
lol le jeu

Par cacamerde le Mercredi 8 Juin 2011, 19:08
voter citer
c'est tro puri

Par originals le Jeudi 8 Juillet 2010, 21:50
voter citer
bah moi je suis pas du tout decu par dofus 2.0 , c'est vrai que les graphismes font un peu enfantin et le seul probleme c'est que pour un ordinateur pas trop puissant ( ou sa marcher trés bien avec dofus 1.x ) la sa ne marche pas du tonerre sa lague beaucoup !!

Par bapt le Mercredi 30 Juin 2010, 10:18

likeSmall
voter citer
Je joue a Dofus 2.0 g un cra terre (archer) je frappe, pasmal le jeux et nikel mais les graphisme sont a retoucher mais bon le jeu et bien.

Sinon j'ai un problem j'ai installer dofus arena et tout ya eu mise a jour g fait jouer ... Y'a mis ds un carre Dofus arena Uptader et je pense ke sa va commencer mais la page de dofus arena g recomencer a installer le jeux 3 fois sa me fait pareille Ki pourrait maider pliz ... :)


Par frenchkill7 le Mercredi 12 Mai 2010, 13:23
voter citer
Le 11/05/10 y eu une mise a jour maintenant dofus 2.0 c trop la classe.

Par tony0o le Mardi 11 Mai 2010, 18:09
voter citer
moi aussi dofus se cool ma note et de 17,5/20

Par pvp-Oo le Dimanche 9 Mai 2010, 18:44
voter citer
sau tout le monde j ai un proleme je veut jouer a serveur de test je fait koi svp

Par Froosty le Lundi 12 Avril 2010, 15:28
voter citer
Alors à l'invers de ce que dit le test je trouve Dofus 2.0(tout comme 1.X) très complet . Le système de création d'objets , potion ,de récolte de céréales plantes etc ne connait aucune limitte. Certe comme indiqué dans la vidéo il y a un mode marchant mais il y a aussi l'HDV (Hotel de vente) qui est beacoup plus pratique. Ensuite Je ne pense pas comme beacoup le dises que ceux qui aimait Dofus 1.X n'aiment pas 2.0 , certe ça change mais quand même ont reste bien sur du Dofus et c'est ce qui fait plaisir ... Le seul Hick c'est à mon avis les graphismes maintenant un peu trop enfantin. Voila donc passionné de WoW je vous annonce que Dofus est aussi profond (après avoir testé les deux et aimer WoW aussi)

>> Voir les 40 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Dofus 2.0

Jeu : MMORPG
Développeur : Ankama Games
2 Déc 2009

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours