JeuxActuJeuxActu.com


Test également disponible sur : Wii U

Test Batman Arkham City : Armoured Edition

Test Batman Arkham City sur Wii UBatman Arkham City : Armoured Edition est sensiblement identique à son prédécesseur dans ses fondations, qui offrait une aventure plus fermée. Perdant une certaine efficacité du fait de son environnement ouvert qui concentre moins le joueur sur l'histoire, le jeu de Rocksteady cherche davantage à se rapprocher de l'imaginaire propre à Batman : se rendre de crime en crime afin d'imposer la justice à coup de batarang. Une liberté d'action qui offre des phases de gameplay et des expériences variées, tout en privilégiant l'aspect grisant du vol au-dessus de la ville. Maîtrisé et doté d'une direction artistique exceptionnelle, Batman : Arkham City pèche simplement par la conservation d'anciens travers, comme le côté un peu mécanique des phases de prédation et le système de combat pas assez "free" justement. A noter que cette version Wii U, en retrait techniquement, connaît des problèmes de fluidité et que les rajouts s'avèrent des plus anecdotiques. Et ce à prix élevé.
Retrouvez plus bas la suite de notre test de Batman Arkham City Armoured Edition

La Note
17 20 note Batman Arkham City : Armoured Edition
Les plus
  • Direction artistique exceptionnelle
  • Une réalisation très correcte
  • La ville ouverte bien utilisée
  • Bande-son discrète mais très efficace
  • Des boss bien classes
  • Le doublage français (sauf Batman)
  • De vrais moments forts
  • Des nouveaux gadgets bien vus
  • Des quêtes annexes agréables bien que courtes
  • Une bonne durée de vie
  • Les combats brutaux...
Les moins
  • ...mais encore trop dirigés
  • Soucis de fluidité
  • Une version Wii U moins jolie
  • Utilisation de la tablette anecdotique
  • Le scénario décevant
  • Vision détective encore trop en avant
  • Les phases prédateurs un peu trop similaires
  • Le boss final pas terrible


Le Test
A la tête de l'un des succès de la fin d'année dernière, Batman aime planer au-dessus du sapin et se percher sur la jolie étoile supérieure afin de surveiller le bon partage des cadeaux. Sans bonnet rouge mais avec une cape noire, il est donc présent à l'appel en ce début d'hiver dans une version Wii U pompeusement nommée, Batman Arkham City : Armored Edition. La raison vient de l'achat par Bruce Wayne d'une nouvelle armure tout confort avec écran tactile intégré, idéale pour lui faciliter la tâche mais également pour lui donner la dégaine d'une boîte de maquereau sauce escabèche. Une trahison cosmétique qui impacte sur la qualité globale du jeu de Rocksteady ? Réponse dans notre test de Batman Arkham City : Armored Edition.

Le Joker est encore plus fourbe qu'avant. Et avec des problèmes de peau.Comme ses amis déjà paru sur PlayStation 3 et Xbox 360,  Batman Arkham City  fait partie de la cohorte de portages au lancement de la Wii U, ce qui implique que l'ensemble des informations sur le fond de l'excellent jeu de Rocksteady ont déjà été publiées juste ici. L'intérêt aujourd'hui est de savoir ce qu'apporte de plus cette nouvelle version Wii U renommée Batman Arkham City : Armored Edition pour l'occasion et parce que Game of The Year était déjà pris. Bien évidemment, le plus gros apport tient dans les mains, sous la forme de la tablette spécifique à la nouvelle console de Nintendo. Un outil qui légitime plus ou moins le sous-titre de cette édition, en partant du principe que, geek avant tout, Bruce Wayne aurait choisi d'équiper son armure de fonctionnalités tactiles. En pratique, cela signifie que dès que le joueur utilise l'écran de la manette new-age, le vengeur aux oreilles pointues s'arrête et admire son avant-bras, l'action continuant en fond. Un bon moyen d'une part de jeter un oeil à la carte des environs avec possibilité de poser du bout du doigt un repère personnel, mais également de gérer son inventaire afin de saisir une arme avec une certaine rapidité. Rien de bien révolutionnaire, même si l'interface se montre claire et que la navigation est pensée pour  une ergonomie efficace. Le vrai problème reste l'intégration maladroite de cet élément de gameplay supplémentaire.  Batman Arkham City n'est pas pensé à la base pour de tels allers-retours avec les yeux quittant l'écran, et l'expérience s'en ressent, notamment au niveau du confort. Il est possible d'affilier des gadgets à trois directions de la croix, mais le simple fait de forcer le joueur à être bien certain de pouvoir laisser les évènements se dérouler sans problème avant de se jeter dans la sélection d'une arme n'est pas naturel et assez vite laborieux.

Rien de bien révolutionnaire, même si l'interface se montre claire et que la navigation est pensée pour  une ergonomie efficace. Le vrai problème reste l'intégration maladroite de cet élément de gameplay supplémentaire"

Cette fois, Catwoman est directement disponible.Autre ajout clairement rapiécé, le B.A.T n'est autre qu'une sorte de furie qui se déclenche une fois une jauge correspondante remplie. Un surplus de puissance qui simplifie les combats les moins amicaux, sans apporter de vrai plus au gameplay. D'autant que cet ensemble de pièces rapportées est matérialisé sur Batman par la présence d'une armure spéciale, très brillante et très serrée, qui lui donne un côté boudin de carnaval loin d'être seyant. Un mauvais goût vestimentaire qui recoupe la baisse de qualité visuelle globale, le jeu arborant des textures moins fines que chez dans les versions PS3 et Xbox 360 et une gestion des ombres bien en retrait avec un rendu plutôt terne. Pour ne rien arranger, le frame-rate est aussi pris en défaut de façon régulière, notamment lors des combats qui impliquent un grand nombre d'adversaires et des chargements se sont invité à cette petite fête. Le ratio ajout/problème n'est donc pas vraiment en faveur de cette version  Batman Arkham City : Armored Edition qui se trouve qui plus est à une soixantaine d'euros en magasin alors que l'édition Game of the Year, sur consoles concurrentes, avec le même contenu, est disponible pour 40€. Et ce n'est pas l'affichage d'une carte sur un écran qui peut légitimer la différence de coût. Rien qui ne change profondément la grande qualité du jeu de Rocksteady, mais rien non plus qui puisse placer cette édition récente au-dessus de ses consoeurs. Quel beau monde que celui des portages pressés.





par Pierre Maugein
le jeudi 13 décembre 2012, 16:06


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

Humble Bundle : Warner solde ses jeux (dont les Batman Arkham) pour 3 fois rien Le pack Humble Bundle, qui vous un groupe de jeux pour la somme que l'on souhaite, continue son bonhomme de chemin. Cette fois, c'est Warner Bros. Interactive qui s'y colle, avec de très grosses licences à la clé. 1 | 06/11/2013, 13:54
Steam : Batman Arkham City à -75% ! Steam ayant récupéré le monopole de la distribution des jeux Batman après la récente fermeture de Games For Windows, une grosse promotion est organisée sur tous les titres listés sur le Steam Store. Et l'édition GOTY sera offerte. 18/10/2013, 11:31


Derniers commentaires
Par Allendor le Lundi 31 Décembre 2012, 2:41

likeSmall
Comment vendre au prix fort un portage trouvable pour moins de 20€ aujourd'hui en version goty, quoi qu'on en dise cette version est une grosse arnaque et apparemment sous-titre oblige Alfred est devenu muet pour des raisons aussi obscure que la Bat-cave de notre chevalier noir...

Répondre
-
voter voter

>> Voir la réponse dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Batman Arkham City : Armoured Edition

Jeu : Action/Aventure
Editeur : Warner Bros.Games
Développeur : Rocksteady Studios
30 Nov 2012

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr



')