JeuxActuJeuxActu.com

Red Dead Redemption 2 : des DLC à prévoir ? Take Two répond à la question

Red Dead Redemption 2 : des DLC à prévoir ? Take Two répond à la question
C'est durant la conférence de Cowen and Company, à New-York, que le président de Take-Two Karl Slatoff a livré quelques détails concernant la politique qu'adopterait l'éditeur et Rockstar à propos de Red Dead Redemption 2. 

 

Dans l'ensemble, nous considérons le contenu téléchargeable comme un business-model intéressant. C'est un modèle très lucratif pour nous. Les DLC sont très convaincants pour les consommateurs car ils leur permettent de continuer à s'engager dans le jeu d'une manière à laquelle ils sont habitués.

 

Ceci dit, le PDG n'a pas confirmé pleinement la présence de contenu additionel en précisant que "Rockstar lui avait dit que c'était quelque chose qu'il envisageait possiblement à l'avenir, mais n'avait fait aucune annonce spécifique" pour le moment.

Le rapprochement avec le modèle économique de GTA Online parait évident, ce dernier abreuvant Rockstar et son éditeur sur la durée et dans une très large mesure. Ainsi, il y a fort à parier que Red Dead Redemption 2 adoptera une politique similaire, axée sur le multijoueur, même si l'on espère que des aventures nouvelles seront proposées à l'instar des très bons DLC de GTA IV.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Excité


À découvrir également
Autres articles

Red Dead Redemption 2 : Devolver propose à Rockstar de s'occuper de la version PC du jeu Alors que la sortie de Red Dead Redemption 2 s'approche à grands pas, les joueurs PC ne savent toujours pas si le jeu finira sur leur plateforme de prédilection. Dans cette optique, Devolver propose de s'occuper de ce portage PC. 1 | 21/09/2018, 15:08
Red Dead Redemption 2 : on est reparti chez Rockstar pour y jouer, notre vidéo tournée à Tokyo Afin d'accompagner comme il se doit notre longue preview écrite (30 000 signes) concernant Red Dead Redemption 2, nous avons décidé de vous proposer un complément vidéo tourné entièrement à Tokyo. 19 | 20/09/2018, 18:54


Derniers commentaires
Par bavard-roi le Vendredi 1er Juin 2018, 12:14

likeSmall 6
bwoly84 a écrit:rockstar est mort avec gta5.

ces éditeurs qui prennent le joueur pour une vache laitière, sont répugnant autant qu'un pédophile dans une crèche...


tous les DLC étaient gratuits, ils ne prennent pas les joueurs pour des cons, pas Rockstar, ce sont les joueurs qui sont trop stupides, ceux qui achètent les shark card, si t'es un minimum intelligent, tu joues et tu débloques sans **** ta tunes en l'air. Mais on préfère jeter la faute sur le méchant développeur qui met des voitures trop chères, plutôt que sur la connerie des joueurs.


Répondre
-
voter voter

Par Napoleone le Vendredi 1er Juin 2018, 7:43

likeSmall 861
Nizo a écrit:
Uniko a écrit:
Dans l'ensemble, nous considérons le contenu téléchargeable comme un business-model intéressant. C'est un modèle très lucratif pour nous
Ils l'on dit eux même, un businness-model très lucratif , donc ils ne vont pas s'en priver ..Ce sont les consommateur de ces DLC qu'il faut blâmer , ce sont eux qui ont permis le développement de ce mode de jeu;et ouais s'il n'y avais pas autant de monde pour acheter les DLc , les développeurs auraient abandonner cet idée et continuer à sortir des jeu complet avec leurs idées de bases.(même les lootboxes n'existeraient pas s'il n'y avait pas autant de monde pour acheter )
Mais peut on blâmer le consommateur quand l'éditeur ou les développeurs font tout pour le craquer et l'inciter à acheter ?Le terrible dilemme du serpent se mordant la queue.Car si ce ne sont pas les éditeurs ou les devs, ce sont les consommateurs. Mais pour que ceux-ci consomment, c'est qu' on les incite à le faire.Alors ? Qui blâmer, du coup ? Le Cosommateur ou les éditeurs et dévs ?Je vous laisse méditer sur ces questions bêtes d'apparence mais complexes quand on y réfléchit.

Les 2 sont coupables . L un de proposer son arnaque avec appat l' autre de voir et comprendre l arnaque en consentant a contre ou en coeur a la proposition, envoyant ainsi un bad signal a toute l industrie... ca fonctionne on peut se faire plus de fric les moutons mangent de la paille


Répondre
-
voter voter

Par batmanmania le Vendredi 1er Juin 2018, 5:00

likeSmall 475
Dés fois tu te dis que tu aurais du rester sur la PS2 et ne pas acheter ni la PS3 et la PS4.
C'est du hors sujet mais pour certaines licences comme Naruto ou DBZ , ils sont plus complet et mieux garnis en techniques et attaques ultimes sur PS2 : je prend l'exemple de Naruto Ultimate Ninja ou chaque combattant avaient au moins 3 ou 4 attaques ultimes que tu pouvais enchainer 1 après l'autre contre une seule ultime dans les storms. Pareil pour les tenkaichi et budokai.


Répondre
-
voter voter

Par Nizo le Vendredi 1er Juin 2018, 0:06

likeSmall 817
Uniko a écrit:
Dans l'ensemble, nous considérons le contenu téléchargeable comme un business-model intéressant. C'est un modèle très lucratif pour nous

Ils l'on dit eux même, un businness-model très lucratif , donc ils ne vont pas s'en priver ..

Ce sont les consommateur de ces DLC qu'il faut blâmer , ce sont eux qui ont permis le développement de ce mode de jeu;
et ouais s'il n'y avais pas autant de monde pour acheter les DLc , les développeurs auraient abandonner cet idée et continuer à sortir des jeu complet avec leurs idées de bases.
(même les lootboxes n'existeraient pas s'il n'y avait pas autant de monde pour acheter )


Mais peut on blâmer le consommateur quand l'éditeur ou les développeurs font tout pour le craquer et l'inciter à acheter ?
Le terrible dilemme du serpent se mordant la queue.
Car si ce ne sont pas les éditeurs ou les devs, ce sont les consommateurs. Mais pour que ceux-ci consomment, c'est qu' on les incite à le faire.
Alors ? Qui blâmer, du coup ? Le Cosommateur ou les éditeurs et dévs ?
Je vous laisse méditer sur ces questions bêtes d'apparence mais complexes quand on y réfléchit.


Répondre
-
voter voter

Par Uniko le Jeudi 31 Mai 2018, 23:42

likeSmall 25
Dans l'ensemble, nous considérons le contenu téléchargeable comme un business-model intéressant. C'est un modèle très lucratif pour nous

Ils l'on dit eux même, un businness-model très lucratif , donc ils ne vont pas s'en priver ..

Ce sont les consommateur de ces DLC qu'il faut blâmer , ce sont eux qui ont permis le développement de ce mode de jeu;
et ouais s'il n'y avais pas autant de monde pour acheter les DLc , les développeurs auraient abandonner cet idée et continuer à sortir des jeu complet avec leurs idées de bases.
(même les lootboxes n'existeraient pas s'il n'y avait pas autant de monde pour acheter )


Répondre
-
voter voter

Par bwoly84 le Jeudi 31 Mai 2018, 23:00
rockstar est mort avec gta5.

ces éditeurs qui prennent le joueur pour une vache laitière, sont répugnant autant qu'un pédophile dans une crèche...


Répondre
-
voter voter

Par batmanmania le Jeudi 31 Mai 2018, 22:38

likeSmall 475
les dlc c'est juste une histoire pour qu'ils se font encore plus d'argent.

Répondre
-
voter voter

Par bavard-roi le Jeudi 31 Mai 2018, 18:27

likeSmall 6
je trouve ça dégueulasse cette mode des DLC. Quand on a une idée en tête pour son jeu, surtout bien avant qu'il sorte, on doit l'inclure dedans, pour ne pas avoir l'air de prendre les joueurs pour des pompes à fric. Maintenant, on connaît tous la qualité des DLC solo de Rockstar, à petit prix (EFLC, undead nightmare...). Après il n'y en a pas eu pour GTA V, dommage, mais d'un autre coté ça n'a pas forcément manqué, même si tout ça, c'est bien sûr parce qu'ils se sont concentrés sur le online, avec des très bon DLC, gratuit qui plus est, mais perso, j'espère que red ded sera une **** d'aventure solo, qui ne sera pas négligé pour du online.

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 8 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Red Dead Redemption 2

Jeu : Action/Aventure
Editeur : Rockstar Games
Développeur : Rockstar San Diego
26 Oct 2018

26 Oct 2018

Zone Membres

Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.