JeuxActuJeuxActu.com


Metal Gear Survive : que vaut le MGS sans Solid Snake et avec des zombies ? Nos impressions

Metal Gear Survive : un MGS sans Solid Snake, avec des zombies, mais...
Malgré la séparation tragique entre Hideo Kojima et Konami, l’éditeur japonais compte bien capitaliser sur sa licence fétiche, à savoir Metal Gear Solid. Trois ans après l’excellent Metal Gear Solid V : The Phantom Pain, Konami opère un virage à 180 degrés avec Metal Gear Survive, un jeu qui mixe allégrement infiltration et survie dans un monde peuplé de zombies. Un choix étonnant et qui a laissé perplexe de nombreux joueurs lors de l’annonce du jeu à la gamescom 2016. Entre le départ du génie créatif qui se cache derrière la saga et un concept aux antipodes de ce que l’on a pu voir auparavant dans un Metal Gear, difficile de savoir vraiment quel sera le résultat final. Après avoir pu jouer pendant près de trois heures au mode solo, en terminant avec une partie en multi, on commence enfin à savoir ce que vaut réellement le jeu. Si l’on ne prend pas en compte son nom, ce dernier a beaucoup à offrir aux joueurs.

Metal Gear SurviveLorsque Hideo Kojima a annoncé son départ de Konami fin 2015, tout le monde pensait que la licence Metal Gear allait tirer sa révérence. Néanmoins, c’était sans compter sur la volonté de l’éditeur japonais de faire fructifier une saga qui n’a plus rien à prouver. Souhaitant avant tout se recentrer sur le mobile et les expériences multijoueur, Konami n’aura pas attendu bien longtemps avant de relancer la machine avec un pachinko Metal Gear Solid 3 (au Japon), mais surtout un nouveau AAA, sobrement nommé Metal Gear Survive. Si vous avez suivi l’actualité du jeu, vous n’êtes pas sans savoir que le titre se déroule dans l’univers de MGS, à la seule différence près que vos ennemis seront des zombies. Oui, vous ne rêvez pas et d’ailleurs, Kojima a lui-même taclé cette idée dans une interview. Certains parleront sans doute de rancœur mais il est vrai qu’à la base, la série n’a jamais mis en scène des morts-vivants. De là à penser que Konami a voulu avant tout capitaliser sur le nom Metal Gear, il n’y a qu’un pas. En effet, si vous êtes un fan de la licence, vous risquez d’être quelque peu dépaysé même si de nombreux aspects de Metal Gear Solid 5 ont servi à poser les bases du gamepay de Metal Gear Survive, en particulier dans le mode solo. 

 

METAL GEAR SOLID 5 : GROUND ZOMBIES

 

Metal Gear SurviveTout commence après l’attaque de la Mother Base par l’unité XOF à la fin de Metal Gear Solid 5 : Ground Zeroes. Alors que les soldats de Big Boss peinent à repousser l’ennemi, un énorme trou de ver apparaît au-dessus de l’installation et aspire tout ce qui se trouve dans la zone. Si de nombreux soldats sont envoyés dans une dimension parallèle, notre héros réussit quant à lui à résister à ce cataclysme. Néanmoins, ce dernier a tout de même été contaminé par une étrange forme de vie qui peut prendre possession d’un corps humain et le transformer en zombie. Par chance, il s’avère que notre héros est capable de résister à l’infection qui lui a tout de même permis de récupérer son bras qu’il avait perdu lors de l’incident. Suite à cela, notre personnage va devoir se rendre dans la dimension parallèle afin de découvrir ce qu’il s’y trame et empêcher l’infection de se propager sur notre chère Terre. A l’image de Metal Gear Solid V, le jeu use de nombreuses cinématiques afin de mettre en place les bases de l’histoire. Néanmoins, si Kojima maîtrisait à la perfection l’écriture de ces scènes, on sent que les équipes derrière Metal Gear Survive n’ont pas la même fibre cinématographique. Bien que les cutscenes soient plutôt bien réalisées, la chronologie des évènements qui sont dépeints s’avère plus confuse qu’autre chose. Du coup, on finit par regarder ces séquences sans vraiment y faire attention, d’autant plus que certaines scènes peuvent s’éterniser. Fort heureusement, on peut toujours compter sur les conversations radio qui interviennent au cours d’une mission afin d’avoir plus d’informations sur les tenants et aboutissants de l’histoire. Mis à part les quelques soucis d’écriture on retrouve donc ce qui a fait le charme des précédents Metal Gear Solid et au vu des évènements qui surviennent à la fin de notre preview, le scenario devrait gagner en profondeur au fur et à mesure que la campagne avance. Toutefois, il faudra attendre de vraiment en savoir plus sur l’histoire avant de crier victoire.

 

VIVRE OU SURVIVRE

 

Metal Gear SurviveOutre son scénario, le mode solo permet aussi de découvrir en douceur toutes les subtilités du gameplay de Metal Gear Survive. Si la composante infiltration de la licence est toujours présente, vous devrez avant tout survivre, comme l’indique le titre du jeu. En gros, en plus de devoir repousser les hordes de zombies qui errent dans la zone, vous allez également devoir gérer vos besoins en eau et nourriture. Néanmoins, chaque denrée avalée par votre personnage peut le rendre malade si elle n’est pas cuisinée, tout comme une eau rance, alors qu’un plat préparé vous rapportera bien plus de vie. De même, vous devrez également préparer des médicaments à base de plantes pour soigner vos diverses blessures (poison, maladie, saignement, indigestion…). Clairement, le nom du jeu n’est pas là pour faire joli et la survie fera partie intégrante de vos activités. En revanche, on a encore du mal à comprendre pourquoi notre personnage "meurt" de faim en une journée. A la limite, pour l'eau, c'est compréhensible mais là il faut vraiment aimer cuisiner. 

 

Metal Gear SurviveLe problème inhérent à ce genre de jeu, c'est que les multiples menus à rallonge sont un peu indigestes. Fort heureusement, le jeu prend bien le temps de nous expliquer pas à pas chaque étape nécessaire à notre survie. Certes, la première heure et demie de jeu traîne un peu en longueur mais cela permet de mettre en avant la subtilité du gameplay tout en initiant les joueurs à la construction d’armes et de moyens de défense. Si vous pouvez bien sûr foncer dans le tas, il est également possible de poser des pièges ainsi que des barrières qui ralentiront les ennemis. A ce sujet, l’outil pour construire et mettre en place ses pièges est très simple à utiliser. Naturellement, le joueur tente alors de trouver des solutions ingénieuses afin de gérer un groupe d’ennemi sans trop se mettre en danger. Seul défaut notable, lors de la preview, les constructions disponibles étaient relativement basiques mais l’on a hâte de découvrir des pièges plus complexes pour commencer à réellement s’amuser à ce niveau.

UN MELTING POT EFFICACE

 

Metal Gear SurviveCette mécanique plutôt bien huilée vient en plus renforcer le côté infiltration du jeu car, ne l’oublions pas, il s’agit bien d’un Metal Gear. Bien que les adversaires soient des zombies, ils ne sont pas complètement stupides et ils peuvent vous repérer assez facilement. Vous devrez alors prendre votre temps afin d’analyser la situation et surprendre vos ennemis en leur assenant un coup de couteau mortel dans le dos. Encore une fois, vous pouvez foncer dans le tas, mais très franchement, vous aurez plus de chances de vous en sortir en y allant pas à pas, le jeu adoptant un gameplay lourd et lent, un peu à la manière d’un Dark Souls. Seul petit bémol, les ennemis sont pour l’instant assez bêtes ce qui limite quelque peu leur capacité à comprendre ce qu’il se passe autour d’eux. Fort heureusement, les événements du scénario laissent à penser que des ennemis bien plus coriaces feront leur apparition par la suite. Sans parler de Dark Souls-like, le jeu utilise un système de mort similaire au titre de From Software. Lorsque vous tombez au combat, deux possibilités s’offrent à vous. Reprendre depuis le dernier point de sauvegarde ou retourner à votre camp de base. Si vous choisissez la deuxième option, tous les objets récupérés lors de votre expédition seront réunis dans un coffre que vous pourrez récupérer en retournant sur votre tombe. En revanche, tous les consommables utilisés seront perdus et vous devrez à nouveau fabriquer tout l’attirail nécessaire à votre survie. Toutefois, pour éviter de vous retrouver à cours de matériaux, vous allez pouvoir compter sur le mode online qui, sans être transcendant, remplit son rôle à la perfection.

 

UN ONLINE ANECDOTIQUE ?

 

Metal Gear SurviveEn ligne, Metal Gear Survive propose à quatre joueurs de faire équipe afin de repousser des vagues de zombies qui tentent d’attaquer un campement. Ici, les joueurs pourront utiliser toutes les ressources qu’ils ont à leur disposition dans le mode solo, mais il est également possible de partager son équipement avec les autres joueurs du groupe afin de compenser les carences de certains. Très vite, la notion de jeu d’équipe prend tout son sens et il ne faut pas hésiter à communiquer avec ses alliés pour agir rapidement lorsque quelqu’un est en difficulté. Chaque partie est découpée en trois vagues de plus en plus intenses. Si la première vague se déroule sans accroc, très vite, le nombre d’ennemi augmente drastiquement et la tension devient de plus en plus palpable. Fort heureusement, entre chaque vague, il est possible de sortir du campement afin d’aller récupérer du matériel rare, comme des robots Metal Gear très puissants, tout en construisant des lignes de fortifications. Si le mode online reste somme toute classique, les joueurs ont tout intérêt à s’y mettre. En effet, chaque partie en ligne vous permettra de récupérer une pléthore de consommables que vous pourrez utiliser lors de vos parties en solo. Un bon moyen d’acquérir rapidement des objets et ingrédients rares qui vous permettront de vous faciliter un peu plus la vie. On reste tout de même dubitatif quant à la redistribution des ressources en fin de partie, puisque le joueur qui le plus gros score récolte beaucoup plus d'objets que ses alliés. Pas sûr que cela favorise le jeu en équipe.

 

LE TITRE NE FAIT PAS LE MOINE

 
Metal Gear SurviveSi l’on pouvait craindre le pire avec Metal Gear Survive, le jeu est bien parti pour nous surprendre à plus d’un titre. Offrant un gameplay profond et homogène, ce nouvel opus de Metal Gear n’hésite pas à s’inspirer des derniers blockbusters du moment quitte à sacrifier certains aspects qui ont fait la renommée de la série. La mise en scène et les cinématiques à rallonge sont toujours de la partie et, même si l’on sent que Hideo Kojima n’est plus là, on ne peut que saluer la volonté des équipes de Konami qui parviennent, tant bien que mal, à mettre en place une véritable histoire autour de ces zombies. Néanmoins, difficile de savoir si Metal Gear Survive sera capable d’occuper les joueurs sur la longueur. Certes les possibilités offertes par le gameplay du titre semblent assez larges, les meilleurs pièges et armes n’ayant pas encore été découverts, mais du côté du multijoueur, la lassitude n’est jamais bien loin. La possibilité de récupérer aisément des ingrédients en masse pousse le joueur à s’intéresser au multi, mais on doute que l’intérêt perdure après plusieurs heures de jeu. Fort heureusement, Konami semble ne pas avoir lésiné sur le mode solo et si l’on évitera de vous spoiler le contenu du scénario, sachez que ce dernier est plus complexe que ce qu’il laisse paraître. En bref, Metal Gear Survive possède de nombreux atouts et si l’utilisation peu scrupuleuse du nom de la licence ne vous dérange pas, il serait dommage de passer à côté de cet épisode. Toutefois, il faudra encore attendre la sortie du titre avant de pouvoir affirmer que le concept du jeu tient réellement la route.


Notre degré d'attente


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
67% Furieux


À découvrir également
Autres articles

Metal Gear Survive : bientôt une nouvelle bêta ouverte, voici ce qu'elle contiendra C'est par le biais de Twitter que Konami annonce que Metal Gear Survive fera bientôt l'objet d'une nouvelle bêta ouverte. On vous explique tout juste là. 08/02/2018, 10:09
Metal Gear Survive : on connaît les configurations pour faire tourner le jeu sur PC C'est par le biais de Steam que Konami a enfin dévoilé les configurations pour faire tourner Metal Gear Survive sur PC. 31/01/2018, 14:45


Derniers commentaires
Par GloubiBoulga le Dimanche 11 Février 2018, 23:20
On verra quand il sera sorti...mais honnêtement j'ai des doutes :(

Répondre
-
voter voter

Par Occa le Mardi 23 Janvier 2018, 7:05
Ah oui mais nan, je connais bien mgs5, j' ai poncer le jeu, et puis je joue a thedivision en ce moment, qd j ai du temps.Néanmoins j ai hâte de voir les chiffres de vente du vrai/faux metal gear.

Répondre
-
voter voter

Par Gadjo_Dilo le Vendredi 19 Janvier 2018, 17:37

likeSmall
il y a la beta les gens, testez vous-mêmes ^^

Répondre
-
voter voter

Par Occa le Vendredi 19 Janvier 2018, 15:04
Il vaut mieux attendre les premiers retours en février, quitte à se faire spoiler un peu, car si c'est mauvais, vous economiserez votre argent et votre temps, ainsi vous pourrez vous pencher sur la licence de votre choix. De plus, l'univers zombie et cie ca commence vraiment a être redondant, mais ca c'est personnel.

Répondre
-
voter voter

Par blackshade33 le Jeudi 18 Janvier 2018, 7:06

likeSmall 45
METAL GEAR SURVIVE que vaut le MGS sans Solide Snake et avec des zombies? Et je rajoute sans moi! Tout est dit!

Répondre
-
voter voter
1

Par Liojen le Mercredi 17 Janvier 2018, 19:54

likeSmall 26
Comment profaner une des plus belle licence de l'histoire du jeu vidéo :(

Répondre
-
voter voter
1

Par Narutovore le Mercredi 17 Janvier 2018, 18:14 Modérateur

likeSmall 1306
Un four c'est même pas sûr, uniquement grâce au nom de METAL GEAR...

Répondre
-
voter voter
2

Par olimann le Mercredi 17 Janvier 2018, 18:05

likeSmall 634
Non merci !

Répondre
-
voter voter
1

Par bwoly84 le Mercredi 17 Janvier 2018, 17:08
le jeu qui va faire un four

Répondre
-
voter voter
1

Par Yakkaris le Mercredi 17 Janvier 2018, 15:56
Qu'est-ce qu'il vaut ? Il vaut que dalle

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 12 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Metal Gear Survive

Jeu : Action/Infiltr.
Editeur : Konami
22 Fév 2018

22 Fév 2018

22 Fév 2018

Zone Membres

Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours