JeuxActuJeuxActu.com


Kingdom Hearts 3 : Tetsuya Nomura (réalisateur) revient sur le développement anormalement long du jeu

Kingdom Hearts 3 : Tetsuya Nomura (réalisateur) revient sur le développement anormalement long du jeu
Alors qu'il commençait sérieusement à glisser du côté des arlésiennes du jeu vidéo, Kingdom Hearts 3 sera bel et bien une réalité en 2018, comme le réalisateur Tetsuya Nomura l'a fait savoir lors du D23 Expo. D'ailleurs, il a profité de l'événement pour s'entretenir avec quelques médias, dont GameSpot avec lequel il a tenu à s'expliquer sur le développement anormalement long du jeu (l'annonce a eu lieu à l'E3 2013).

Un certain nombre de personnes ont dit : ‘Tetsuya Nomura prend beaucoup trop de temps’ ; c’était blessant. Et puis, il y la décision de changer de moteur graphique et d’utiliser celui d’un tiers – l’Unreal Engine 4 – qui a été prise. Malheureusement, cela a nécessité de reprendre certaines choses depuis le début. Il y avait comme une sorte de régression, mais c’était une décision inévitable que la société devait prendre.

Si Nomura-san avait tout planifié dès le départ, certains événements extérieurs ont fait que le projet a mis du temps à décoller.

Dès le début du projet, nous avions une vision précise du temps dont nous aurions besoin pour créer l’ensemble du contenu du jeu ; et après quelques années, nous nous sommes aperçus que nous avions besoin de développeurs supplémentaires. Nous l’avons fait savoir à la direction du groupe qui nous a donné son accord, mais les ressources internes sont très limitées, et d'autres jeux sont également en développement dans notre société. Nous avons donc dû faire avec le timing qui convenait à l’entreprise, et celle-ci prend des décisions qui, parfois, ne dépendent pas de moi.

Tetsuya Nomura a également balayé les rumeurs selon lesquelles des problèmes liés à l'équipe de développement seraient la cause du retard pris par Kingdom Hearts 3.

Je voudrais insister sur le fait qu’il ne s’agissait aucunement d’un problème au sein de nos équipes. Les choses se sont juste déroulées de cette façon, et la compagnie a pris certaines décisions qui, malheureusement, ne collait pas aux délais que l’on s’était fixé.


Manifestement, tous ces contretemps ne sont plus qu'un mauvais souvenir, et le jeu devrait débarquer l'année prochaine sur Xbox One et PS4. Quant à une éventuelle version Nintendo Switch, ce n'est pas à l'ordre du jour pour le moment.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Blasé


À découvrir également
Autres articles

Kingdom Hearts 3 : des nouvelles images officielles du jeu en 1080p Square Enix ne lâche pas le morceau avec Kingdom Hearts 3 et dévoile des nouvelles images officielles en 1080p qui devraient faire plaisir aux fans de la série. 19/07/2017, 10:27
Kingdom Hearts 3 : le jeu a-t-il des chances de sortir sur Switch ? Les développeurs répondent C'est à l'occasion d'un entretien avec nos confrères d'IGN que Tetsuya Nomura, le réalisateur de Kingdom Hearts 3, a évoqué la possibilité de voir le jeu arriver un jour sur Nintendo Switch. 4 | 17/07/2017, 11:02


Derniers commentaires
Par Nizo le Lundi 17 Juillet 2017, 23:54

likeSmall 5
J'espère seulement que le jeu ne soit pas comme FFXV.
Bien que le trailer semble rassurant, j'ai toujours une petite crainte.


Répondre
-
voter voter

>> Voir la réponse dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Kingdom Hearts 3

Jeu : Aventures/RPG
Editeur : Square Enix
Développeur : Square Enix
2018

2018

Zone Membres

Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Kingdom Hearts HD 2.8 et Kingdom Hearts 3 s'offrent un trailer au Jump Festa 2016
Kingdom Hearts 3 : l'univers des Nouveaux Héros sera présent dans le jeu Kingdom Hearts 3 : Sora ira rendre une petite visite à Baymax
Kingdom Hearts 3 : découvrez le splendide trailer de l'E3 2015 Kingdom Hearts 3 : découvrez le splendide trailer de l'E3 2015
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.