JeuxActuJeuxActu.com


Gravity Rush 2 : nos chouettes impressions sur la démo du Tokyo Game Show 2016

Gravity Rush 2 : nos impressions de la démo du Tokyo Game Show

Parmi les jeux que nous avons pu prendre en main chez Sony Interactive Entertainment Japan Studio, il y avait bien évidemment le très attendu The Last Guardian – pour lequel nous consacrerons une nouvelle vidéo – mais aussi Gravity Rush 2. Si les nouvelles aventures de Kat avaient déjà fait le déplacement à l’E3 2016 de Los Angeles, elles ont malheureusement fait partie des jeux qui sont passés à travers les mailles de notre filet. Du coup, cette invitation dans le quartier de Shinagawa était l’occasion rêvée de prendre en main Gravity Rush 2, juste après une présentation orchestrée par Keichiirô Toyama, le réalisateur du jeu.


Gravity Rush 2L’avantage de s’être intéressé un peu plus sérieusement à Gravity Rush durant le vol Paris-Tokyo, c’est d’avoir un souvenir frais du premier épisode sorti sur PS Vita en 2012, sachant qu’une version remasterisée est disponible sur PS4 depuis le début de cette année. Comme expliqué par Toyama-san, Gravity Rush 2 est une suite directe qui permet de découvrir Banga, une bourgade minière dans laquelle vont se retrouver Kat et Syd après avoir été absorbés par une tempête gravitationnelle. Rien de bien inquiétant jusqu’ici, si ce n’est que l’héroïne se rend rapidement compte qu’elle a perdu tous ses pouvoirs, son chat fétiche Poussière n’étant plus à ses côtés. Contraints de se rendre tous les jours dans les mines pour gagner leur vie, les deux protagonistes vont finir par tomber sur un Nevi inconnu, point de départ d’un nouveau voyage. Naturellement, les développeurs ont pensé à ajouter des personnages en plus de ceux déjà présents dans le premier Gravity Rush. Par exemple, il y a Lisa qui dirige le village de Banga d’une main de fer, tout ça pour la sécurité de son peuple. On nous a également parlé des anges Kali et Durga, sans oublier la Delta Team qui se mêlera aux Nevis pour nous mener la vie dure. D’après ce que l’on nous a expliqué, il s’agira de rebelles surarmés dont les desseins demeurent encore inconnus. Ce que nous savons en revanche, c’est qu’il y aura moyen de retourner à Hekseville, là où tout a commencé. Le trailer diffusé en préambule de la démo suggérait d’en revisiter les différents quartiers, avec l’hypothèse de découvrir de nouveaux endroits. A ce sujet, Keichiirô Toyama s’est contenté d’esquisser un sourire tout en indiquant qu’entre Banga et Hekseville, Gravity Rush 2 intégrerait d’autres zones à explorer. Compte tenu que la taille du jeu sera quasiment trois fois plus grande que celle du premier chapitre, il y aura certainement de quoi faire.

Si la PS Vita était capable d’afficher un certain nombre de NPC à l’écran, la population est nettement plus dense dans Gravity Rush 2, ce qui rend Hekseville plus vivante.


Gravity Rush 2Sur le plan du gameplay, on retrouve immédiatement ses repères : la manipulation de la gravité se fait les doigts dans le nez, et il suffit de jongler entre les gâchettes pour s’envoler ou annuler le phénomène d’apesanteur. Une fois dans les airs, un réticule permet de mieux visualiser la direction dans laquelle on souhaite se diriger, ou alors de cibler les ennemis de manière plus efficace. Dans la version d’essai que nous avons pu approcher, le fameux gravity kick répondait présent, au même titre que le gravity slide qui servira surtout à remplir les défis annexes dont devrait regorger le jeu – les fans de la première heure s’en doutent déjà. Mais le plus important à retenir au niveau des mécaniques, ce sont ces trois types de gravité que Kat peut déclencher désormais. Il y a tout d’abord le style classique qui, en fait, correspond à ce que l’on a pratiqué dans Gravity Rush. Vient ensuite le style Lunaire grâce auquel l’héroïne gagne en légèreté mais perd en puissance. "Vous serez capable de sauter plus haut sans avoir à altérer la gravité, nous a précisé Toyama-san. Vous pourrez même vous appuyer sur des éléments du décor qui, d’habitude, ne supporteraient pas votre poids, tels que les arbres par exemple. Je pense que c’est un style qui convient parfaitement aux débutants et qui se peut se montrer particulièrement efficace dans les combats aériens". Les joueurs plus expérimentés, quant à eux, se laisseront vraisemblablement séduire par le style Jupiter qui nécessite un certain doigté pour ne pas mordre la poussière au bout de quelques secondes. "Vous marchez plus lentement et il est moins aisé de contrôler le personnage dans les airs, a affirmé Keichiirô Toyama. En contrepartie, votre puissance augmente considérablement, ce qui fait que ce style de gravité convient parfaitement aux combats rapprochés". 


GRAVITY


Gravity Rush 2La session était trop courte pour que l’on puisse ressentir la nécessité de passer d’un style à l’autre, mais la rapidité avec laquelle l’opération s’effectue (un flick sur le pavé tactile de la manette) promet des combats dynamiques et moins linéaires que par le passé, d'autant que Raven (exclusivement incarnée par l'I.A.) viendra prêter main forte quand la situation l'exigera. PS4 oblige, les développeurs de SIE Japan Studio ont fait en sorte que la licence franchisse un palier en termes de graphismes. "Nous avons combiné le style des bandes dessinées françaises et celui des mangas, nous a-t-il assuré. Ces derniers temps, j’ai eu l’occasion de voyager en Asie mais également au Mexique, et certaines choses que j’ai vues là-bas m’ont inspiré pour le jeu". Si la PS Vita était capable d’afficher un certain nombre de NPC à l’écran, la population est nettement plus dense dans Gravity Rush 2, ce qui rend Hekseville plus vivante. Chacun des habitants vaque à ses occupations, et bien que nous ayons observé une ou deux chutes de framerate, tout est resté fluide du début à la fin. Loin d’égaler un Battlefield dans le domaine des environnements destructibles, le jeu multiplie les cratères quand Kat atterrit violemment sur le sol, et chaque objet que l’on envoie valdinguer sur les adversaires se brise en mille morceaux. Bref, le jeu n’est pas avare en effets visuels, et ceux qui n’ont connu la série que sur un écran de cinq pouces vont apprécier le spectacle. Malheureusement, nous n’avons pas eu l’occasion de tester le mode "Mining" montré par Toyama-san, mais le but est on ne peut plus simple : récupérer des talismans qui permettront à Kat de parfaire ses capacités, comme ralentir la consommation d’énergie pour manipuler la gravité. A priori, on pourra également récupérer ces précieux talismans dans certaines missions de la campagne principale.
 

Pour le reste, les développeurs ont conservé ce qui avait bien fonctionné dans le Gravity Rush originel, à savoir un monde plus ouvert que jamais, une planque customisable où Kat pourra pioncer et se changer à loisir, et des cut scenes façon comics qui égayent les dialogues.


Gravity Rush 2Pour le reste, les développeurs ont conservé ce qui avait bien fonctionné dans le Gravity Rush originel, à savoir un monde plus ouvert que jamais, une planque customisable où Kat pourra pioncer et se changer à loisir, et des cut scenes façon comics qui égayent les dialogues. On finira ce premier tour d’horizon de Gravity Rush 2 sur le mode "Photo" qui semble disposer de toutes les options nécessaires (filtres, selfie, ajouter un cadre, modifier l’angle de vue entre autres). Hormis la caméra qui avait tendance à partir parfois en sucette quand le rythme commençait à s’accélérer, on trouve peu de choses à redire au jeu de Keichiirô Toyama qui, rappelons-le, sortira le 30 novembre prochain.

 


Notre degré d'attente

Laurely Birba par Laurely Birba
le jeudi 15 septembre 2016, 16:36
Suivre ce rédacteur sur


 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


À découvrir également
Autres articles

Test Gravity Rush 2 : la PS4 en pleine lévitation ! Alors que le premier épisode était sorti sur PS Vita en 2012, Gravity Rush 2 débarque sur PS4. Cinq après, le titre aura-t-il réussi à conserver ce qui a fait son succès tout en apportant un vent frais sur la série ? 4 | 17/01/2017, 15:28
Gravity Rush 2 : une vidéo de 4 minutes qui retourne la tête, et c'est vraiment chouette Pas de temps mort pour Gravity Rush 2 qui refait surface à travers une vidéo de 4 minutes qui, comme allez pouvoir le constater, retourne complètement la tête. 2 | 12/01/2017, 09:04


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Gravity Rush 2

Jeu : Action/Aventure
Editeur : Sony Computer Entertainment
Développeur : Sony Computer Entertainment Japan Studio
18 Jan 2017

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Gravity Rush 2 : un trailer pour l'anime qui fera la transition entre le 1er et le 2e épisode
Gravity Rush 2 : une nouvelle vidéo pleine de couleurs avec Kat Gravity Rush 2 : Kat pète la forme sur PS4 et s'affiche dans une vidéo pleine de couleurs
Gravity Rush 2 : un trailer pour le DLC avec Raven Gravity Rush 2 : Raven sera jouable, la preuve en vidéo
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.