JeuxActuJeuxActu.com

[E3] The Darkness

[E3] The Darkness

Annoncé l’année dernière lors de l’E3 2005, The Darkness aura mis son temps avant de se dévoiler au grand public. Enfin pas tout à fait puisque seuls les élus avaient un droit de regard sur le jeu via une session privée sur le stand de l’éditeur 2K Games. Nous en faisions partie et voici donc un petit résumé de cette présentation élitiste.


Avant d’être le nouveau jeu de Starbreeze Studios - les créateurs de l’excellent The Chronicles of RiddickThe Darkness est avant tout un comic book issu de la maison de production Top Cow. Dans la peau de Jackie Estacado tout juste en possession des pouvoirs de The Darkness, le joueur va devoir dans un premier temps apprendre à contrôler ces nouvelles facultés. A l’écran, elles se caractérisent par la possibilité d’invoquer des êtres à quatre pattes, ressemblant à des gargouilles évoluées dotées d’armes blanches aussi saugrenues qu’efficaces. Obéissant au doigt et à l’œil de notre héros, ces créatures de l’ombre se déplacent avec vélocité  et n’hésitent pas à engager le combat dès le moindre contact visuel avec un ennemi.

 

Alone in the dark

 

Ces monstres quadrupèdes ne sont pas les seuls intervenants qui protègeront Jackie puisque l’ami peut également faire apparaître des tentacules capables de soulever des voitures et autres conteneurs d’un simple revers. Jackie Estacado peut également se servir de ces serpents de ténèbres pour se faufiler dans des endroits étroits tels que les conduits d’aération pour parvenir à des pièces inaccessibles. Mais les pouvoirs de The Darkness lui réservent d’autres surprises et en cas de fureur totale, Jackie peut très bien créer des mini-trous noirs dans lesquels ces antagonistes sont aspirés et broyés aussitôt sans la moindre déconvenue. C’est efficace et plutôt pratique pour nettoyer une pièce de fond en comble. Aussi barré que l’est le comic-book américain, l’adaptation de The Darkness en FPS est un pari que Starbreeze Studios s’est lancé sur PS3 et Xbox 360, les deux grandes plates-formes next gen’, capables d’afficher des graphismes de haute volée et en HD. A ce propos, la réalisation graphique de The Darkness ne fait malheureusement pas partie des jeux next gen’ de seconde genèse, surtout si on le compare avec BioShock entrevu peu avant la présentation de The Darkness. Il n’en demeure pas moins que le titre propose une ambiance aussi barrée que le titre d’Irrational Games. Il ne reste plus qu’à mettre la main sur une version jouable pour se faire une idée plus palpable de ce jeu qui peut s’avérer être prometteur à bien des niveaux.





Maxime Chao par Maxime Chao
le mardi 16 mai 2006, 1:43
Suivre ce rédacteur sur


 Furieux Votez  Blasé Votez  Indifferent Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Indifferent


À découvrir également
Autres articles

The Darkness : Starbreeze sur le Live Afin d'augmenter la fréquentation des serveurs bien déserts du mode multi, les développeurs ont annoncé qu'ils y feraient un petit tour. 3 | 27/08/2007, 16:39
Test The Darkness Comme sur Xbox 360, The Darkness s'impose comme un FPS à la fois sombre et efficace. 6 | 23/07/2007, 15:27

The Darkness : enfin la démo 3 | 20/07/2007, 14:13
The Darkness 20/07/2007, 12:57
The Darkness 19/07/2007, 18:47
The Darkness 5 | 02/07/2007, 12:26


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







The Darkness

Jeu : FPS
Editeur : 2K Games
Développeur : Starbreeze Studios
29 Juin 2007

20 Juil 2007

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours