JeuxActuJeuxActu.com

Dragon Quest XI : Square Enix explique pourquoi il n'a pas voulu que le jeu soit open world

Dragon Quest XI : Square Enix explique pourquoi il n'a pas voulu que le jeu soit open world
Si les jeux open world - ou semi-open world - ont tendance à se multiplier ces derniers temps (GOD OF WAR, Horizon : Zero Dawn, The Legend of Zelda : Breath of the Wild entre autres), Square Enix n'a pas souhaité que Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée emprunte le même chemin. Dans une interview accordée récemment à EDGE, Yûji Horii a expliqué pourquoi lui et ses équipes n'ont pas cédé à la tentation.

Si vous choisissez de développer un jeu open world, ça implique naturellement des coûts, ce qui a un impact sur votre façon de gérer vos efforts et le temps dont vous disposez. Par exemple, si vous désirez pêcher dans le jeu, vous devez alors créer un système qui permette de le faire. Personnellement, j’ai pensé qu’au lieu de nous disperser dans tout un tas de choses, il était préférable que l’on se focalise sur l’histoire du jeu. A mes yeux, c’était la meilleure solution.


Ce n'est pas la première fois que Yûji Horii aborde le sujet, puisqu'il avait déjà expliqué en janvier dernier qu'il avait pensé à faire de Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée un open world pour les 30 ans de la série, avant de se raviser.

Si les jeux open-world offrent un haut degré de liberté, c’est cependant à double-tranchant. En effet, il peut être compliqué pour certains joueurs de savoir où se rendre exactement. Et puis, je pense également qu’il est difficile de créer une histoire rythmée et épique dans un monde qui vous laisse aller où vous voulez dès le début de l’aventure.


Pour mémoire, la sortie du jeu chez nous est programmée pour le 4 septembre prochain sur PS4 et PC. La version Switch, quant à elle, débarquera plus tard.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Joyeux


À découvrir également
Autres articles

Test Dragon Quest XI : un J-RPG old school, mais plutôt cool Déjà sorti il y a un an exclusivement au Japon, Dragon Quest XI s'offre désormais une version française à la localisation plus que mise en avant. Une rentrée en bonne et due forme ? 11 | 05/09/2018, 15:08
Dragon Quest XI : en attendant notre test, voici la vidéo de lancement du jeu Disponible depuis hier sur PC et PS4, Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée s'offre une vidéo de lancement que l'on vous invite à découvrir sans plus attendre. 05/09/2018, 09:19


Derniers commentaires
Par bwoly84 le Mardi 17 Avril 2018, 13:03
pareil. j'avais bien aimer DQ8 semi ouvert y a pas besoin de plus. y a pas besoin de grand mais vide monde ouvert.

Répondre
-
voter voter

Par Jon-Snow le Mardi 17 Avril 2018, 11:18

likeSmall 820
Moi, je suis tout a fait d'accord avec leur choix.... Un semi monde ouvert conviendra parfaitement a ce genre de jeu et ne gâche pas le plaisir d'y jouer tout comme les anciens zelda ou les god of war ! c'est pour ça que perso le dernier zelda ne ma pas touché émotionnellement comparé au autres un jeu trop grand moins de musiques et les 4 pauvres donjons exct.... c'est mon avis en tant que fan de la série zelda....

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 2 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée

Jeu : RPG
Editeur : Square Enix
Développeur : Square Enix
4 Sept 2018

4 Sept 2018

N.C.

29 Juil 2017

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Les vidéos
 
Dragon Quest XI : la date de sortie française dévoilée, plein d'images et du gameplay en prime
Dragon Quest 11 : 900p sur PS4 et 30fps sur PS4 Pro, la vidéo Dragon Quest XI : seulement 900p sur PS4 et 30fps sur PS4 Pro, la preuve en vidéo
Dragon Quest XI : trailer de gameplay avec la date de sortie en France Dragon Quest XI : le jeu sort en Europe, voici un nouveau trailer
Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.