JeuxActuJeuxActu.com

Dragon Age II : Rise to Power

Dragon Age II : Rise to Power

Succès de l'année dernière malgré son statut de nouvelle licence, Dragon Age : Origins a un peu été à l'Héroic- Fantasy ce que le premier épisode de Mass Effect a été à la Science-Fiction lors de sa sortie. Un univers fort et cohérent avec des personnages loin d'être charismatiques, mais qui vivaient à travers un système de dialogue poussé. Avec ce Dragon Age II, Bioware tente une évolution un peu similaire à celle opérée sur Mass Effect 2. Plus de spectacle dans un contexte similaire. Un changement qui nous a été montré lors d'une petite session d'essai sur console de salon chez Electronic Arts.


Remplaçant le principe de l'avatar entièrement personnalisable, Hawke devient le héros principal et intouchable de ce Dragon Age II, dont seul le sexe peut être choisi. Pendant du Commandant Shepard dans un environnement moyenâgeux, ce dernier fera donc figure de véritable personnage principal possédant un background étoffé et un design suffisamment accrocheur pour éviter au joueur de se balader dans la peau d'un avatar seulement regardable après des heures passées dans l'éditeur dédié. Foulant les terres de Ferelden en tant que simple réfugié, la destinée de Hawke est déjà écrite avant même le début de l'aventure. Il deviendra l'un des plus grand héros de ce monde. Mais c'est sur son ascension que se focalisera le jeu de Bioware, par l'intermédiaire des personnages qui l'ont rencontré à diverses étapes de sa vie. Ce n'est donc pas sous la forme d'une suite directe que se présente Dragon Age II : Rise to Power, mais comme une déclinaison d'un univers similaire sous un angle différent. Une modification de point de vue qui ne s'applique pas uniquement au contexte et à la narration.

L'action du RPG

Déjà très orienté vers le hack'n slash simplifié dans sa version console, dénué d'une pause active et d'une vraie dimension stratégique, Dragon Age : Origins transmet ses gênes à Dragon Age II. Un leg qui passe par un gameplay qui ressemble beaucoup à celui de Mass Effect 2, avec deux façons d'appréhender les situations. D'un côté, vous pouvez définir votre cible en bloquant l'action afin de verrouiller un adversaire qui devra tâter d'une de vos nombreuses compétences et de l'autre il vous sera possible de faire appel à des actions assignées aux quatre boutons principaux de la manette. Il va sans dire que cette deuxième option se révèle plus dynamique et pousse rapidement au « button-mashing », ce qui s'avére très surprenant dans le cadre de Dragon Age. Une volonté d'accessibilité qui rend effectivement les affrontements assez nerveux avec de vives téléportations et des enchaînements de coups réguliers. Si le tout se révèle parfois quelque peu confus lorsque le nombre d'ennemis à l'écran se montre trop important, les capacités de chaque guerrier se montrent assez variées pour appréhender un grand nombre de situations et donne le choix d'éviter d'avancer en utilisant simplement l'attaque armée de base. D'autant qu'il est encore possible à tout moment de prendre le contrôle d'un des compagnons de Hawke pour bénéficier de ses compétences personnelles. Une sorte de mélange entre les sytèmes de Mass Effect 2 et Dragon Age : Origins console donc, qui fonctionnait plutôt bien sur la version qui nous a été proposé.

Déjà très orienté vers le hack'n slash simplifié dans sa version console, dénué d'une pause active et d'une vraie dimension stratégique, Dragon Age : Origins transmet ses gênes à Dragon Age II. Un leg qui passe par un gameplay qui ressemble beaucoup à celui de Mass Effect 2, avec deux façons d'appréhender les situations."

Conservant le système d'équipement de son prédécesseur, Dragon Age II : Rise to Power restera également en terrain connu dans le domaine des choix de dialogues avec toutefois une plus grande variété de réactions face aux paroles prononcées par votre interlocuteur. Accueillant des variations assez fines et plus centrées sur une approche pyschologique que purement morale, ce principe de sélection de réponses pourra d'une part changer le caractère de Hawke mais également son apparence physique. Importée de Mass Effect, cette nouveauté aura une influence non seulement sur le héros mais également sur sa famille, composée de son frère, Carver, de sa soeur, Bethany et de se mère. Toujours au niveau social, vos compagnons de route seront bien plus loquaces et commenteront certains actes ou situations sans pour autant déclencher un dialogue comme dans le premier opus. Une sorte d'accompagnement sonore à la manière d'un Mass Effect qui donne de la vie à l'exploration sans pour autant stopper l'action. Un sacrifice de la profondeur pour le rythme qui se réduit heureusement dans les phases de dialogues au centre du scénario, qui conservent leur écriture bien sentie et font preuve d'une mise en scène un peu moins statique que dans Dragon Age : Origins. Malgré sa courte durée, ce voyage à la rencontre d'Isabela dans la ville de Kirkwall – au coeur des Free Marches – laisse tout de même le temps d'observer également quelques défauts immédiatement visibles comme un moteur graphique daté semblant sortir directement du premier opus et une interface plutôt chiche au niveau design avec des icônes dédiées aux différents personnages absolument affreuses. Une première impression visuelle un peu décevante donc qui ne masque pas l'évolution intéressante que semble prendre la saga, se rapprochant de celle opérée par Mass Effect 2 sans toutefois laisser de côté ses bases bien ancrées dans le RPG. Reste que ce n'est pas forcément avec ce style, que Dragon Age II parlera aux joueurs PC. Sortie prévue le 11 mars prochain sur PlayStation 3, Xbox 360 et PC.






 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
 Osef


Autres articles

Humble Bundle Origin : plein de jeux EA pour trois fois rien Humble Bundle remet le couvert avec Electronic Arts et Origin : l'organisation propose à nouveau un pack de titres de l'éditeur américain à un prix défiant toute concurrence. 15/04/2015, 12:48
Dragon Age Dawn of the Seeker : le début du film en vidéo Après le jeu, les livres et les BD, l'univers Dragon Age se décline dans un film d'animation qui porte le nom de Dragon Age Dawn of the Seeker et dont voici les premières minutes. 1 | 05/12/2012, 16:43


Derniers commentaires
Par poulain le Jeudi 23 Décembre 2010, 0:38

likeSmall
jai ate

Répondre
-
voter voter

Par vermine76 le Dimanche 5 Décembre 2010, 11:21

likeSmall
j' ai hate de voir ce que ça va donner je le prendrai surement

Répondre
-
voter voter

Par B_Muad_Dib_D le Vendredi 19 Novembre 2010, 15:51

likeSmall
vilko a écrit:Moi quand je lis "...ce principe de sélection de réponses pourra d'une part changer le caractère de Hawke mais également son apparence physique..", ça sent le fable ou le MAss effect, et leur pauvre skin foireuse, qui rappel que dans la vie les méchants on tous les yeux rouges !!
Reste que ce petit RPG deviens donc un TPS, Mais au vue de la calamité qu'été le premier opus niveau RPG, il ont raison de changer, quand on maitrise pas un sujet vaut mieux faire ce que l'on fait bien... Reste donc "The witcher 2" pour rappeler bientôt à tous ce que c'est qu'un vrai RPG, ou même divinity 2 pour les plus impatient...


Faut pas déconner !! Un TPS ? Soit tu sais pas ce que c'est, soit t'es marseillais !! Je veux bien croire qu'en général les RPG ne sont pas des titres nerveux mais on ne va pas classer dans la case TPS tous ceux qui le sont simplement un peu plus ! Et pour info question RPG, il y a bien plus de choix que ceux que tu indique ; Fallout New Vegas, Gothic 4 pour ne citer que ceux là puisque c'est les derniers sortis dont je me souvienne !


Répondre
-
voter voter

Par vilko le Dimanche 14 Novembre 2010, 10:17

likeSmall
Moi quand je lis "...ce principe de sélection de réponses pourra d'une part changer le caractère de Hawke mais également son apparence physique..", ça sent le fable ou le MAss effect, et leur pauvre skin foireuse, qui rappel que dans la vie les méchants on tous les yeux rouges !!
Reste que ce petit RPG deviens donc un TPS, Mais au vue de la calamité qu'été le premier opus niveau RPG, il ont raison de changer, quand on maitrise pas un sujet vaut mieux faire ce que l'on fait bien... Reste donc "The witcher 2" pour rappeler bientôt à tous ce que c'est qu'un vrai RPG, ou même divinity 2 pour les plus impatient...


Répondre
-
voter voter

Par Eberk le Samedi 13 Novembre 2010, 17:48

likeSmall
Attendons de pouvoir jouer.

Répondre
-
voter voter

Par darecc le Samedi 13 Novembre 2010, 12:33

likeSmall
a voir

Répondre
-
voter voter

Par Til le Samedi 13 Novembre 2010, 11:45

likeSmall
La suite du jeu à DLC! Non merci!

Répondre
-
voter voter

Par j le Vendredi 12 Novembre 2010, 23:46
Moui, Sten, Wynne et Ogrhen sont quand même partie les personnages les plus fouillés et charismatiques que j'ai pu voir dans un RPG. M'enfin, question de point de vue, j'imagine.

Répondre
-
voter voter

Par themkB le Vendredi 12 Novembre 2010, 21:21

likeSmall
sa a lair plus confortable sur pc

Répondre
-
voter voter

Par iuh le Vendredi 12 Novembre 2010, 18:20
poouivgu

Répondre
-
voter voter

>> Voir les 11 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Dragon Age II : Rise to Power

Jeu : RPG
Editeur : Electronic Arts
11 Mar 2011

11 Mar 2011

11 Mar 2011

Zone Membres

Vos Notes :
13/20
Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.