JeuxActuJeuxActu.com


Assassin's Creed Origins : des précisions sur la taille de la map du jeu

Assassin's Creed Origins : des précisions sur la taille de la map du jeu
Maintenant que le développement d'Assassin's Creed Origins a été officialisé, les développeurs d'Ubisoft Montréal n'hésitent pas à multiplier les interviews pour parler du jeu. Si nous avons eu l'occasion d'échanger quelques mots avec Julien Laferrière (le producteur du jeu) lors de l'E3 2017, nos confrères de Game Informer ont pu s'entretenir avec le réalisateur Ashraf Ismail. Ce dernier est notamment revenu sur la taille de la map d'Assassin's Creed Origins, et plus particulièrement sur celle des villes de Memphis et d'Alexandrie.

Si je devais les comparer aux villes des épisodes précédents, je ne connais pas les chiffres exacts, mais je dirais qu’elles sont au moins deux fois plus grandes que la Havane d’Assassin’s Creed : Black Flag. Au moins.

Cela dit, je ne pense pas que la taille de la ville est ce qui importe le plus. Ce qui est vraiment essentiel, c’est le contenu, l’expérience qui vous est proposée, comment tout ça prend vie. Du coup, nous avons rempli ces endroits de quêtes, de ce qui rend chaque ville unique, de tout ce qui était important à l’époque de l’Egypte.


D'après ce qu'explique Ashraf Ismail, le choix de l'Egypte était un sacré pari sur le plan technique.

Nous avons toujours souhaité créer un épisode autour de l’Egypte, c’était un sujet majeur au sein du studio. Durant le développement du jeu, les premières difficultés ont porté sur l’aspect technique, c’est-à-dire la façon dont nous allions construire ce monde. En effet, quand on parle de l’Egypte, on ne parle pas d’une ville ou d’un simple couloir, mais d’un monde vraiment immense.

Si nous options vraiment pour cette période historique, le tout devait être seamless et aussi gigantesque que ce que nous avions en tête. Ça nous a pris du temps pour être en mesure d’y parvenir, qu’il s’agisse des outils à utiliser où de notre capacité à créer ce genre de monde.

Du coup, quand nous avons commencé à travailler sur le projet, nous nous sommes demandé si nous pouvions réellement concevoir cet Egypte que nous nous représentions. Un monde immense sans la moindre transition, un contenu riche, atteindre le sommet d’une montagne, porter son regard aussi loin que possible et être capable de s’y rendre sans aucune contrainte, bug ou temps de chargement. C’était quelque chose de très important pour nous.


Lors de cette interview fleuve, l'homme d'Ubisoft Montréal a également évoqué l'époque contemporaine. Selon lui, les joueurs risquent d'être surpris et il a donc préféré garder le silence. Pour mémoire, Assassin's Creed Origins sortira chez nous le 27 octobre prochain sur PC, Xbox One et PS4.



 Furieux Votez  Blasé Votez  Osef Votez  Joyeux Votez  Excité Votez
100% Excité


À découvrir également
Autres articles

Assassin's Creed Origins : après Anubis, c'est au tour de Sobek de s'énerver en vidéo Ceux qui ne jurent que par Assassin's Creed Origins seront certainement intéressés d'apprendre qu'après Anubis, c'est maintenant au tour de Sobek de venir les défier. 1 | 23/11/2017, 15:41
Assassin's Creed Origins : des scènes de sexe dans le jeu, Bayek se rince les yeux Manifestement, les développeurs d'Ubisoft Montréal ont pensé à intégrer discrètement des scènes de sexe dans Assassin's Creed Origins. Fort heureusement, des joueurs au regard aiguisé les ont repérées. 14 | 14/11/2017, 09:59


Derniers commentaires
Par El-Tuco le Dimanche 1er Octobre 2017, 22:15

likeSmall 1278
!??

Image


Répondre
-
voter voter

Par monster350z le Dimanche 1er Octobre 2017, 22:02

likeSmall 228
Et lais autres abrutis de lumière qui pause la que sur l'autre site de merde sur l'optimisation alors qui existe gforce expérience ahahah pour sa marche très bien

Répondre
-
voter voter
1

Par El-Tuco le Mardi 4 Juillet 2017, 19:05

likeSmall 1278
@agora666-n64fan-olimann
D'après une étude poussive en collaboration GameInformer/IGN seulement 47% des joueurs dans le monde ont une vraie culture vidéoludique, le reste (53%) représente la tranche casual gamer consommateur de jeu free to play sur smartphone et de jeu AAA sur console. Depuis Pax Imperia (1992) et Master of Orion (1993) sur PC, je suis comme beaucoup d'entre nous sur le fofo, un gamer 10000 (heures et+) et je constate avec le recul nécessaire que les industriels du JV formate notre passion, notre culture en un simple produit de consommation jetable. Je ne suis pas très optimiste pour l'avenir.


Répondre
-
voter voter
1

Par olimann le Mardi 4 Juillet 2017, 18:02

likeSmall 509
Bienvenue dans la génération 2.0...Ha non! On vient de passer en 2.5....Heu non! On me confirme que nous somme en 3.0 mais pas pour longtemps... :lol:

Cours vite l'acheter avant qu'il ne soit déjà obsolète!


Répondre
-
voter voter

Par n64fan le Mardi 4 Juillet 2017, 17:34
agora666 a écrit:Cela a toujours été le cas, mais depuis quelques années, sans aucunes finesses et avec des trésors de mauvaise foi et de fainéantise, l'industrie vidéoludique n'est plus (dans sa très grande majorité) motivée que par une chose, taper encore et encore dans votre portefeuille...Le futur ne s'annonce pas radieux, où que l'on regarde...

Tu peux encore jouer à tes jeux ps2 ps1, et plus loin encore dreamcast gamecube snes etc...
Le point de rupture çà a commencé avec la 360/ps3, et çà s'accentue avec la ps4/one qui sont devenues des pc à gros disque dur, presque des consoles jetables :( :( :(


Répondre
-
voter voter

Par agora666 le Mardi 4 Juillet 2017, 17:23

likeSmall 695
n64fan a écrit:
El-Tuco a écrit:@agora666; Les jeux finis à la truelle et patché par la suite c'est la routine, Ubisoft/Bethesda même combat non ?
Parfois je me dis que les jeux que l'on achète sont juste des clés d'activation pour télécharger le vrai jeu intégral sur le net :/Si l'on ressort les cds dans 5-6ans je me demande si l'on pourra toujours jouer avec :( Dans le cas des jeux online forcé type titanfall destiny, çà sera sans doute non...
Cela a toujours été le cas, mais depuis quelques années, sans aucunes finesses et avec des trésors de mauvaise foi et de fainéantise, l'industrie vidéoludique n'est plus (dans sa très grande majorité) motivée que par une chose, taper encore et encore dans votre portefeuille...Le futur ne s'annonce pas radieux, où que l'on regarde...


Répondre
-
voter voter
1

Par n64fan le Mardi 4 Juillet 2017, 16:32
El-Tuco a écrit:@agora666; Les jeux finis à la truelle et patché par la suite c'est la routine, Ubisoft/Bethesda même combat non ?

Parfois je me dis que les jeux que l'on achète sont juste des clés d'activation pour télécharger le vrai jeu intégral sur le net :/
Si l'on ressort les cds dans 5-6ans je me demande si l'on pourra toujours jouer avec :( Dans le cas des jeux online forcé type titanfall destiny, çà sera sans doute non...


Répondre
-
voter voter

Par El-Tuco le Mardi 4 Juillet 2017, 15:23

likeSmall 1278
Skyrim puis Fallout 4 sont des exemples patents du futur format RPG grand public. On dégraisse à fond la difficulté, l'IA, les fonctionnalités comme l'inventaire, le craft sans oublié le loot qui ne suis plus le levellling, on booste le farm et on tapisse le tout avec une histoire storybordée sur un timbre poste, avec un bon gros coup de truelle avant le démoulage. C'est ça, le futur du jeu vidéo. Je ne reviendrais pas sur la licence FPS CoD MW parce que là, on a déjà touché le fond depuis longtemps.

A contrario, je pense à des vrais RPG comme Alpha Protocol, Dragon Dogma ou encore Risen (des jeux dont la note à été rehaussée après patch) et qui sont d'une richesse, d'une profondeur et d'une addiction incroyable. Ils ne sont pas dans le Top Ten des plus beaux jeux de l'histoire du jv, certes, mais ils sont largement au dessus de certains AAA surcotés par des testeurs suce-boules.


Répondre
-
voter voter
1

Par agora666 le Mardi 4 Juillet 2017, 14:06

likeSmall 695
@El-Tuco: j'abonde dans ton sens. Si au moins toute cette "surpuissance" que l'on nous vend, servait à une meilleure I.A. par exemple...

Répondre
-
voter voter

Par El-Tuco le Mardi 4 Juillet 2017, 12:26

likeSmall 1278
@agora666; Les jeux finis à la truelle et patché par la suite c'est la routine, Ubisoft/Bethesda même combat non ? Non ce qui est surtout pénible, c'est que cette surenchère de suite n'apporte rien au genre. C'est toujours le même mécanisme, le même gameplay, la même scénarisation papier collé, avec une époque ou une situation géographique/historique différente. OUI C'EST VRAI! LES GRAPHISMES! COMME C'EST BÔÔÔÔ!
Oui mais qu'est ce qu'on se fait c#ier aussi quoi!


Répondre
-
voter voter
1

>> Voir les 20 réponses dans le forum


Donnez votre avis sur ce sujet
Pour ne pas avoir à saisir les informations de code/nom vous pouvez vous créer un compte gratuitement !


*







Assassin's Creed Origins

Jeu : Action/RPG
Editeur : Ubisoft
Développeur : Ubisoft Montréal
27 Oct 2017

27 Oct 2017

27 Oct 2017

Zone Membres

Vos Notes : Notez ce jeu
Acheter le jeu sur Micromania.fr

Newsletters
Ne loupez rien de l'actualité du jeu vidéo en vous abonnant aux newsletters JeuxActu.








Jeu concours